Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

De la vraie dévotion à la sainte Vierge – ses caractères – suite

stLouisMarieGdMontfort- detail

 

Ci-dessous un extrait du Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge du grand apôtre marial, saint Louis-Marie Grignion de Montfort

 

   SLMGF - coverJ’ai déjà dit beaucoup de choses de la Très Sainte Vierge; mais j’en ai encore beaucoup plus à dire, et j’en omettrai encore infiniment plus, soit par ignorance, insuffisance, ou défaut de temps, dans le dessein que j’ai de former un vrai dévot de Marie et un vrai disciple de Jésus-Christ.

   Oh ! que ma peine serait bien employée si ce petit écrit, tombant entre les mains d’une âme bien née, née de Dieu et de Marie, et non du sang, de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, lui découvrait et inspirait, par la grâce du Saint-Esprit, l’excellence et le prix de la vraie et solide dévotion à la Très Sainte Vierge, que je vais décrire présentement!

   Si je savais que mon sang criminel pût servir à faire entrer dans le cœur les vérités que j’écris en l’honneur de ma chère Mère et souveraine Maîtresse, dont je suis le dernier des enfants et des esclaves, au lieu d’encre, je m’en servirais pour former ces caractères, dans l’espérance que j’ai de trouver de bonnes âmes qui, par leur fidélité à la pratique que j’enseigne, dédommageront ma chère Mère et Maîtresse des pertes qu’elle a faites par mon ingratitude et infidélité.

   Je me sens plus que jamais animé à croire et à espérer tout ce que j’ai profondément gravé dans le cœur, et que je demande à Dieu depuis bien des années, savoir : que tôt ou tard la Très Sainte Vierge aura plus d’enfants, de serviteurs et d’esclaves d’amour que jamais, et que, par ce moyen, Jésus-Christ, mon cher Maître, règnera dans les cœurs plus que jamais.E0EDDF0E-5A8E-46F6-BFDB-ABE436E19CE1

  Je prévois bien des bêtes frémissantes, qui viennent en furie pour déchirer avec leurs dents diaboliques ce petit écrit et celui dont le Saint-Esprit s’est servi pour l’écrire, ou du moins pour l’envelopper dans les ténèbres et le silence d’un coffre, afin qu’il ne paraisse point ; ils attaqueront même et persécuteront ceux et celles qui le liront et réduiront en pratique.

   Mais n’importe ! Mais tant mieux !

  Cette vue m’encourage et me fait espérer un grand succès, c’est-à-dire un grand escadron de braves et vaillants soldats de Jésus et de Marie, de l’un et de l’autre sexe, pour combattre le monde, le diable et la nature corrompue, dans les temps périlleux qui vont arriver plus que jamais. Qui legit, intelligat. Qui potest capere, capiat.

 

 

 

Pour lire la première partie cliquez ici   De la vraie dévotion à la sainte Vierge – ses caractères.

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

Bookmark and Share
Tags: , , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment