- tfp-france.org - http://tfp-france.org -

La signature des registres


  La lumière tombe par la fenêtre et illumine la jeune mariée qui est le point central du tableau.

  Elle signe le registre devant l’officier d’état civil, son époux se tient à côté, la demoiselle d’honneur derrière elle porte son bouquet, les parents assistent à la scène.

   La robe blanche et le voile parlent de pureté  et de dignité, de celles de l’épouse et du mari qui s’unissent pour la vie. Le mariage entre un homme et une femme est une réalité qui plonge ses racines dans la nature humaine.

  Ordonné à avoir des enfants et à les élever, il fonde la famille et, par là, la société ; il est antérieur à l’État.

  Le contrat nuptial, selon l’expression du Pape Pie XI dans son encyclique immortelle sur le mariage chrétien, a été élevé par Notre Seigneur Jésus-Christ au rang de sacrement :
                             « Que l’homme ne sépare pas ce que Dieu a uni » !

  Folie du monde d’aujourd’hui, ce tableau qui était dans la Salle des mariages de la mairie de Bristol a été retiré pour ne pas « offenser » les adeptes de pratiques contre nature !

 

    [cliquez sur l’image pour agrandir]

          La signature des registres   —  Edmund Blair Leighton ( 1853-1922 )    

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner