Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Nature et qualités de la Confiance – Elle se réjouit dans la privation des secours humains

   Ne pas se décourager quand se dissipe le mirage des espérances humaines, ne compter que sur l’aide du Ciel, n’est-ce pas déjà une haute vertu ?

  De son aile vigoureuse la vraie confiance s’élance cependant vers des régions encore plus sublimes. Elle y parvient par une sorte de raffinement dans l’héroïsme ; elle arrive enfin au plus haut degré de sa perfection.

  Ce degré « consiste à se réjouir quand on se voit dénué de tout secours humain, abandonné de ses parents, de ses amis et de toutes les créatures, qui ne veulent ou ne peuvent nous aider ; qui ne peuvent ni donner conseil, ni se servir de leur adresse et de leur crédit ; à qui il ne reste aucun moyen de venir à notre secours  (17). »

   Quelle profonde sagesse dénote une pareille joie dans des circonstances aussi cruelles ! Pour chanter le cantique de l’allégresse sous les coups qui devraient naturellement briser notre courage, il nous faut connaître à fond le Cœur de Notre-Seigneur ; il nous faut croire éperdument à sa pitié miséricordieuse et à sa toute-puissante bonté ; il nous faut avoir l’absolue certitude qu’il fixe pour ses interventions l’heure des situations désespérées.

   Après sa conversion, saint François d’Assise dédaigna les rêves de gloire, qui l’avaient ébloui quelque temps. Il fuyait les réunions mondaines ; il se retirait dans les bois pour s’y livrer longuement à l’oraison ; il faisait d’abondantes aumônes.
   Ce changement mécontenta le  père du jeune Saint : il traîna son fils devant l’officialité diocésaine, lui reprochant de dissiper ses biens.

   Alors, en présence de l’évêque émerveillé, François renonça à l’héritage paternel ; il quitta jusqu’aux vêtements, qu’il tenait de sa famille ; il se dépouilla de tout. Puis frémissant d’un bonheur surhumain :

   « Maintenant, ô mon Dieu, s’écria-t-il, je pourrai vous appeler plus justement que jamais : Notre Père qui êtes aux Cieux. »

   Voilà comment agissaient les Saints.

   Âmes frappées par l’épreuve, pas de murmures, dans l’abandon universel où vous êtes réduites. Dieu ne vous demande pas une allégresse sensible, impossible à notre faiblesse.

  Ranimez seulement votre foi, reprenez courage, et selon l’expression chère à saint François de Sales, « à la fine pointe de l’esprit » efforcez-vous de vous réjouir. La Providence vient de vous donner le signe, à quoi l’on reconnaît son heure prochaine : elle vous a privées de tout soutien. C’est le moment de résister à l’inquiétude de la nature. Vous êtes arrivées à ce point de l’office intérieur, où l’on doit chanter le Magnificat et faire fumer l’encens.

  « Réjouissez-vous en Dieu ; je vous le répète, réjouissez vous : le Seigneur est tout près (18). »

   Suivez ce conseil, vous vous en trouverez bien. Si le divin Maître ne se laissait pas toucher par une telle confiance, il ne serait plus celui que les Évangiles nous montrent compatissant, celui que la vue de nos souffrances secouait d’un frisson douloureux. 

   Notre-Seigneur disait à une âme privilégiée :

« Si je suis bon pour tous, je suis très bon pour ceux qui se confient en moi.
 Sais-tu quelles sont les âmes qui profitent le plus de   ma   bonté ? — Celles qui se confient davantage… Les âmes confiantes sont les voleuses de mes grâces (19). »

 

Notes : 

17. Saint-Jure, De la connaissance et de l’amour de Jésus-Christ, tome III, p.4.

18. « Réjouissez-vous dans le Seigneur en tout temps ; je le répète, réjouissez-vous (…) le Seigneur est proche ». Philip. IV, 4 et 5.

19.Soeur Bénigne Consolata Ferrero, p. 95 et 96. Imprimerie Roudil, Lyon. Cette vie a paru, en 1920, avec l’imprimatur de l’Archevêché et les déclarations prescrites par les décrets d’Urbain VIII.

 Extraits du Livre de la Confiance, de l’abbé Thomas de Saint-Laurent.

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

Bookmark and Share
Tags: , , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article