Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Fatima : explication et solution de la crise contemporaine

      Du début du siècle jusqu’en 1914, la société présentait une apparence brillante.
   Le progrès touchait tous les domaines. La vie économique avait atteint une prospérité sans précédent. La vie sociale était facile et attrayante. L’humanité semblait s’acheminer vers l’âge d’or.

  Cependant, certains symptômes graves contrastaient avec les couleurs riantes de ce tableau. Il existait de nombreuses misères matérielles et morales. Mais rares étaient ceux qui en mesuraient toute l’importance.

WW1 - WW2 - 2   La plupart espérait que la science et le progrès résoudraient tous les problèmes. La première guerre mondiale opposa un terrible démenti à toutes ces perspectives.

   De tous côtés, les difficultés ne cessèrent de s’aggraver jusqu’à ce que survienne, en 1939, la deuxième guerre mondiale.

  Et l’on arrive ainsi à la situation actuelle, où l’on peut dire qu’il n’y a pas un seul pays sur Terre qui ne soit plongé  en de graves crises, dans presque tous les domaines.

  Autrement dit, si l’on analyse la vie interne de chaque pays, on note un état d’agitation, de désordre, de déchaînement des ambitions  et des convoitises, de subversion des valeurs, qui chemine vers l’anarchie lorsqu’il ne l’a pas déjà atteinte.

J & Lucia  Aucun homme d’État contemporain n’a su présenter de solution capable de couper la route à ce processus morbide d’envergure universelle.

  L’élément essentiel des messages de la Sainte Vierge et de l’Ange du Portugal à Fatima, en 1917, consiste justement à ouvrir les yeux de l’humanité sur la gravité de cette situation, à la lui expliquer à la lumière des plans de la divine Providence, et à indiquer les moyens nécessaires pour éviter la catastrophe.

  C’est réellement l’histoire de notre époque et plus encore son futur qui nous sont montrés par la Mère de Dieu.

  L’empire romain d’Occident s’est terminé par un cataclysme analysé et illuminé par le génie d’un grand docteur de l’Église, saint Augustin. Le déclin du Moyen-âge a été prédit par un grand prophète, saint Vincent Ferrier.

 La révolution française, qui marque la fin des temps modernes, a été prévue par un autre grand prophète – et en même temps grand Docteur – saint Louis-Marie Grignion de Montfort.

  Les temps contemporains, qui semblent sur le point de se terminer par une nouvelle crise, ont eu un plus grand privilège. C’est la Sainte Vierge Elle-même qui est venue parler aux hommes.

  Saint Augustin n’a pu qu’expliquer à l’intention de la postérité les causes de la tragédie à laquelle il assistait. Saint Vincent Ferrier et saint Louis-Marie Grignion de Montfort cherchèrent en vain à dévier la tourmente : les hommes ne voulurent rien entendre.

Sacred Image Fatima

 

  Quant à la Sainte Vierge, Elle explique les motifs de la crise, indique la solution et prophétise la catastrophe si les hommes ne l’écoutent pas.

  Sous tous les points de vue – par la nature de leur contenu comme par la dignité de Celle qui les a faites – les révélations de Fatima dépassent tout ce que la Providence a pu communiquer aux hommes à l’imminence des grandes bourrasques de l’histoire.


   L’élément essentiel des messages se trouve nettement dans ce qui touche à ce thème. Le reste, aussi important soit-il, est un simple complément.

 

« Catolicismo », n° 29, mai 1953 (extraits) Un commentaire du troisième Secret, avec quarante ans d’avance Plinio Corrêa de Oliveira

    Lire aussi : « Jésus veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé »

 


 

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

Bookmark and Share
Tags: , , , , , , , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment