Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

La pêche du thon à Ayamonte

   Ce tableau fait partie d’une série de quatorze toiles illustrant l’ambiance culturelle espagnole du début du XXe siècle, réalisée à la demande de la Société hispanique de New-York.

Ayamonte_de_Sorolla - detail

   Celui-ci représente le déchargement du thon sur le quai d’un village, à la frontière avec le Portugal dont on voit les collines de l’autre côté de la rivière, laquelle débouche un peu plus bas dans l’Atlantique.

   Ce panneau de plus de cinq mètres de long est peint à grand coup de brosse. La lumière en est le personnage principal.

   Le soleil est au zénith et se reflète dans l’eau, aveuglant le spectateur. Le blanc et le bleu dominent la composition, avec le jaune puissant de l’auvent qui offre aux yeux un peu de repos.
       S’y ajoute encore le rouge du sang des poissons.

 

   Le contraste entre le travail dur et dangereux des pêcheurs et l’exubérance de la lumière est sans doute voulu par l’artiste.

  On peut y voir un témoignage de l’authentique joie de vivre que procure, dans une société imprégnée par la culture catholique, le sens du devoir accompli et du travail bien fait, sous le regard de la Divine Providence.


 [cliquez sur l’image pour agrandir]

Ayamonte_de_Sorolla - La pêche du thon à Ayamonte

 

 

                               La pêche du thon à Ayamonte, 1919        Joaquin Sorolla    

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

Tags: , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment