Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Le retour de la fête du Calvaire

   Dans ce village de la côte basque espagnole, plusieurs jours de festivités se déroulent à la mi-septembre, autour de la date de l’exaltation de la Sainte Croix.

    Le peintre, originaire de la région, saisit pour nous un joyeux moment. Le retour de la fête du Calvaire - detail

  Le matin, les offices se sont succédé dans la chapelle du Calvaire, perchée sur une des collines qui surplombent le port de pêche.

  Puis le repas, animé de conversations entre amis, s’est déroulé sur la prairie qui l’entoure, suivi de danses, de chants, de rires et de jeux.

  Maintenant, au son du galoubet, du tambourin et de la cornemuse, on redescend vers le village en dansant une jota traditionnelle.
Autour du cou, on ramène médailles

  Autour du cou, on ramène médailles, scapulaires et souvenirs du sanctuaire, et on porte à la main ou enfilés sur des branches, les biscuits percés, pâtisserie de ces jours de fête.

 

  Au fond, la lumière du soir baigne les montagnes.

 

 

  Joie tranquille et authentique d’une société qui n’est pas rongée par l’envie, où l’on grandit comme dans une grande famille, unie par la même culture chrétienne.

[cliquez sur l’image pour agrandir]
Le retour de la fête du Calvaire

 


                              Le retour de la fête du Calvaire, 1903                                                                                           Ignacio Diaz Olano ( 1860-1937 )    
 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

Tags: , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment