Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Le Cœur Immaculé de Marie

Un peu d’histoire :

  Après les apparitions de Fatima (1917), la dévotion au cœur immaculé de Marie augmente partout dans le monde. Le pape Pie XII institue une autre fête en 1954, celle de Marie Reine, (initialement prévue le 31 mai puis déplacée par le Pape Paul VI au 22 août), en ordonnant que « ce jour-là, on renouvelle la consécration du genre humain au Cœur Immaculé de la Bienheureuse Vierge Marie. » (Pie XII, Ad Cœli Reginam § 34).saint Bernard, sainte Gertrude , sainte Mechtilde, sainte Marguerite-Marie Alacoque

  La dévotion au Cœur immaculé de Marie est fondée sur la théologie mariale de saint Bernard, les révélations privées à sainte Gertrude et à sainte Mechtilde, les visions de sainte Marguerite-Marie Alacoque au XVII° siècle, et elle fut largement répandue par saint Jean Eudes. Au XIX° siècle, l’ordre des Augustins puis le diocèse de Rome en célèbrent la fête. Et finalement, la fête entre dans le calendrier liturgique universel.

 On peut donc dire qu’il y a une croissance dans la liturgie de l’attention portée au Cœur Immaculé de Marie.

 

Le règne du Coeur Immaculé de Marie

Le Cœur Immaculé de Marie -

 

   Et cet article s’arrête à Fatima.

  La Sainte Vierge a décrit parfaitement, dans ses apparitions, l’alternative.

  Ou bien nous nous convertissons, ou bien s’abattra un terrible châtiment.

  Mais à la fin, le règne du Cœur Immaculé s’établira sur le monde.

  En d’autres termes : de toutes façons, avec plus ou moins de souffrances pour les hommes, le Cœur Immaculé de Marie va triompher.

  Ce qui veut dire enfin que, selon le message de Fatima, le pouvoir de l’impiété a ses jours comptés.

 

  La définition du dogme de l’Immaculée Conception est le début d’une succession de faits qui conduit au Royaume de Marie.

   Dessus conclusion de l’article : « Premier jalon pour le retour de la Contre-révolution »
Article, écrit à l’occasion du centenaire des apparitions de la Sainte Vierge à Lourdes, a été publié  par ‘Catolicismo’ (nº 86 – Février 1958), revue  rassemblant autour  d’elle ceux qui constituèrent plus tard  la  TFP brésilienne  sous la direction  du professeur  Plinio Corrêa de Oliveira.  

                            

 


 

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

Bookmark and Share
Tags: , , , , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment