Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

La Lys à Astene

Emile_Claus_-_De_Leie_in_Astene - detail

 

   La lumière d’automne joue dans les herbes folles au bord de la Lys, rivière que le peintre connaît bien pour être né le long de ses rives et pour y avoir vécu une longue partie de sa vie.

   La végétation du premier plan est représentée avec un tel réalisme que l’on croit entendre les feuilles bruisser, les insectes vrombir, et sentir l’odeur chaude et réconfortante qui s’en élève.
Emile_Claus_-_De_Leie_in_Astene - detail1

   Deux enfants marchent sur la berge, leurs silhouettes rehaussées d’un rayon de soleil.

  On remarque la dignité de la petite demoiselle, avec son châle sur les épaules et une toque noire posée sur les cheveux, un panier au bras.

  Le petit garçon s’arrête et nous regarde, intimidé.

  De l’autre côté, un homme s’apprête à monter dans un canot; une simple ferme s’abrite à l’ombre des arbres; le linge sèche au soleil, étendu sur l’herbe près des meules de foin.

  Emile Claus, peintre du soleil, nous livre ici un merveilleux instantané d’une vie simple et ordonnée, loin de l’agitation fébrile

[cliquez sur l’image pour agrandir]

Emile Claus - De Leie in Astene

 

 

                                              La Lys à Astene, vers 1885        Emile Claus    

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

Bookmark and Share
Tags: , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment