Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

L’élève appliquée dans la salle Rubens

   Au Musée du Louvre, une jeune femme artiste peintre s’applique à copier le tableau d’un maître : le Couronnement de la reine Marie de MédicisCouronnement de la reine Marie de Médicis à l’abbaye de Saint-Denis, le 13 mai 1610, par Rubens.

   L’élégance des vêtements, tant des visiteuses que de celle qui tient pinceau et palette, est en harmonie avec la salle richement décorée.

On notera les chapeaux, l'ombrelle, les longues robes

 

 

   La beauté des toilettes rehausse la dignité des femmes et inspire respect et admiration.

   On notera les chapeaux, l’ombrelle, les longues robes.

 

   On a parfois du mal à mesurer tout ce que la mode, devenue grotesque et indécente au nom d’une fausse idée de liberté, a fait perdre aux femmes et à la société.

L’élève appliquée dans la salle Rubens

 [cliquez sur l’image pour agrandir]

 

                     L’élève appliquée dans la salle Rubens, 1902Louis Béroud      

 

Abonnez-vous à tfp-france.org par Emai :

Delivered by FeedBurner

 

 

Bookmark and Share
Tags: , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment