Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Grandeur du nom d’Ami de La Croix

  Vous vous appelez “ Amis de la Croix ”. Que ce nom est grand! Je vous avoue que j’en suis charmé et ébloui. Il est plus brillant que le soleil, plus élevé que les cieux, plus glorieux et plus pompeux que les titres les plus magnifiques des rois et des empereurs. Christ_Cross_Religion - cover
  C’est le grand nom de Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme tout ensemble: c’est le nom sans équivoque d’un chrétien.  

  Mais, si je suis ravi de son éclat, je ne suis pas moins épouvanté de son poids. Que d’obligations indispensables et difficiles renfermées en ce nom et exprimées par ces paroles du Saint-Esprit: “ Genus electum, regale sacerdotium, gens sancta, populus adquisitionis ”.

  Un Ami de la Croix est un homme choisi de Dieu, entre dix mille qui vivent selon les sens et la seule raison, pour être un homme tout divin, élevé au-dessus de la raison, et tout opposé aux sens par une vie et une lumière de pure foi et un amour ardent pour la Croix.

  Un Ami de la Croix est un roi tout-puissant, et un héros triomphant du démon, du monde et de la chair dans leurs trois concupiscences. Par l’amour des humiliations, il terrasse l’orgueil de Satan; par l’amour de la pauvreté, il triomphe de l’avarice du monde; par l’amour de la douleur, il amortit la sensualité de la chair.

  Un Ami de la Croix est un homme saint et séparé de tout le visible, dont le cœur est élevé au-dessus de tout ce qui es caduc et périssable, et dont la conversation est dans les cieux, qui passe sur la terre comme un étranger et un pélerin et qui, sans y donner son cœur, la regarde de l’œil gauche avec indifférence, et la foule de ses pieds avec mépris.

  Un Ami de la Croix est une illustre conquête de Jésus-Christ crucifié sur le Calvaire, en union de sa sainte Mère; c’est un Bénoni ou Benjamin, fils de la douleur et de la droite, enfanté dans son cœur douloureux, venu au monde par son côté droit percé, et tout empourpré de son sang. Tenant de son extraction sanglante, il ne respire que croix, que sang et que mort au monde, à la chair et au péché, pour être tout caché ici-bas avec Jésus-Christ en Dieu.

  Enfin, un parfait Ami de la Croix est un vrai porte-Christ ou plutôt un Jésus-Christ, en sorte qu’il peut dire avec vérité: “ Vivo, jam non ego, vivit vero in me Christus: Je vis; non, je ne vis plus, mais Jésus-Christ vit en moi ”. 

Toul_cathedral_pieta  Etes-vous par vos actions, mes chers Amis de la Croix, tels que votre grand nom signifie? Ou du moins avez-vous un vrai désir et une volonté véritable de le devenir avec la grâce de Dieu, à l’ombre de la Croix du Calvaire et de Notre-Dame de Pitié?

  Prenez-vous les moyens nécessaires pour cet effet? Etes-vous entrés dans la vraie voie de la vie, qui est la voie étroite et épineuse du Calvaire? N’êtes-vous pas, sans y penser, dans la voie large du monde, qui est la voie de la perdition? Savez-vous bien qu’il y a une voie qui paraît droite et sûre à l’homme, et qui conduit à la mort?  

  Distinguez-vous bien la voix de Dieu et de sa grâce d’avec celle du monde et de la nature?

 Entendez-vous bien la voix de Dieu notre bon Père qui, après avoir donné sa triple malédiction à tous ceux qui suivent les concupiscences du monde: “ vae, vae, vae habitantibus in terra”, vous crie amoureusement, en vous tendant les bras:

  « Separamini, popule meus: Séparez-vous, mon peuple choisi, chers Amis de la Croix de mon Fils; séparez-vous des mondains, maudits de ma Majesté, excommuniés de mon Fils et condamnés de mon Saint-Esprit.

  « Prenez garde de vous asseoir dans leur chaire tout empestée, n’allez point dans leurs conseils, ne vous arrêtez pas même dans leur chemin. Fuyez du milieu de la grande et infâme Babylone; n’écoutez que la voix et ne suivez que les traces de mon Fils bien-aimé, que je vous ai donné pour être votre voie, votre vérité, votre vie et votre modèle: “ Ipsum audite ”.

  « L’écoutez-vous, cet aimable Jésus, qui vous crie, chargé de sa Croix:  “ Venite post me: venez après moi ”; celui qui me suit ne marche point dans les ténèbres; “ confidite, ego vinci mundum ”: confiez-vous, j’ai vaincu le monde? »

 

Extrait : Lettre circulaire aux Amis de la Croix  –  ( I. Excellence de l’union des Amis de La Croix ; A 3-6)   du grand apôtre marial, saint Louis-Marie Grignion de Montfort.

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

Bookmark and Share
Tags: , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

One comment
Laisser un commentaire »

  1. Je suis dans l’attente de bien connaître la figuration de notre seigneur Jésus-Christ

Leave Comment