Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Cinq Heures chez le Couturier Paquin

  Madame Paquin est la première couturière française à avoir acquis une renommée internationale. deux personnes qui s’approchent.

  Elle se tient debout au centre de sa maison, rue de la Paix à Paris, se tournant pour recevoir deux personnes qui s’approchent.

  Sa boutique joue le rôle d’un salon élégant où l’on bavarde, où l’on se rencontre et où l’on vient s’enquérir des nouveaux modèles inspirés de l’Ancien-Régime et remis au goût du jour.

présentent aux clientes assises sur un des canapés.

 

 

   Les employées apportent des étoffes qu’elles déploient sur la table ou présentent aux clientes assises sur un des canapés.

  Sent-on, en analysant cette scène d’hier, tout ce que la femme a perdu en élégance, en charme, en dignité, en supériorité ?

  C’est la société tout entière qui a reculé.

 

[cliquez sur l’image pour agrandir]

Cinq Heures chez le Couturier Paquin

  Si l’on compare, on voit ce que la furie matérialiste et égalitaire a produit : de la banalité le plus souvent, de la vulgarité et de la prolétarisation, quand ce n’est pas le grotesque de certaines modes et attitudes d’aujourd’hui.

 

 

            Cinq Heures chez le Couturier Paquin, 1906  – Henri Gervex (1852-1929)         

 

Abonnez-vous à tfp-france.org par Emai :

Delivered by FeedBurner

 

 

Bookmark and Share
Tags: , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment