Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Une fertilité en baisse n’est que la moitié du problème

 Marche_pour_la_vie_2014 - Peter Potrowl - detail Un ami – fort brave homme et bon catholique – a objecté quand j’ai déclaré que la contraception et la mentalité contraceptive n’avaient pas seulement radicalement changé la conception que notre société a du mariage et de la famille mais avait peut-être définitivement sapé l’Occident, des cultures et des nations précédemment chrétiennes.

  C’est une vision sombre, je l’admets, mais tout à fait réaliste – et qu’il est absolument nécessaire de faire connaître aux chrétiens. 

  Sa contre-argumentation était que ma vision était trop simpliste et ignorait le fait que le déclin du taux des naissances précédait d’un siècle ou plus l’invention de la pilule.

  Bien plus, il y a des causes sous-jacentes nombreuses et complexes, des causes économiques, sociales, géographiques, etc. Tout cela est assez vrai.

 

 LIRE ICI -1

 

 

 Source :  http://www.france-catholique.fr/Une-fertilite-en-baisse-n-est-que.html

Par le père Mark A. Pilon
Le père Mark A. Pilon, un prêtre du diocèse d’Arlington, en Virginie, a obtenu un doctorat de théologie sacrée de l’université de la Sainte Croix à Rome. Il a tenu la chaire de théologie méthodique au séminaire de Mount Saint Mary. 

      – Traduit par Bernadette Cosyn

Initialement publié dans:
   http://www.thecatholicthing.org/2015/05/23/low-fertility-is-just-the-half-of-it/

 

 


  

S’ABONNER À TFP-FRANCE :  Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

 

Bookmark and Share
Tags: , , , , , , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment