Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

C’est dans le foyer domestique que se prépare en grande mesure le sort des États –

 « La famille est le berceau de la société civile, et c’est en grande partie dans l’enceinte du foyer domestique que se prépare la destinée des États.

 

   Dieu a mis au cœur de l’homme  et de la femme, comme un instinct inné, l’amour conjugal, l’amour paternel et maternel, l’amour filial. 

    Prétendre l’arracher est une profanation qui fait horreur.

 

  « Aussi bien, ceux qui veulent en finir avec les institutions chrétiennes s’efforcent-ils de s’attaquer aux racines mêmes de la famille et de la corrompre (…).

 « Toutefois, et par dessus tout, qu’on tienne compte de l’influence  considérable exercée sur les âmes des enfants par l’éducation de famille.

  « Si la jeunesse trouve au foyer domestique les règles d’une vie vertueuse et comme l’école pratique des vertus chrétiennes, le salut de la société sera, en grande partie, garanti pour l’avenir. »

Léon XIII, encyclique Sapientiae Cristianae du 10 janvier 1890.

Tableau : L’amour maternelGustave Léonard de Jonghe

 

 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email: Delivered by FeedBurner

Bookmark and Share
Tags: , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment