- tfp-france.org - http://tfp-france.org -

Quand l’institution de la famille vacille, les fondements mêmes de la société civile peuvent s’écrouler

Jean XXIII confirme l’enseignement de ses prédécesseurs.

« Finalement, comme nous avons invité à la concorde les peuples, leurs dirigeants, les classes sociales, nous invitons aussi, avec un zèle paternel toutes les familles à ce qu’elles la recherchent et la consolident.

« En effet, s’il n’y a pas de paix, d’unité et de concorde dans les familles, comment pourra-t-il y en avoir dans la société civile ?

« Cette union ordonnée et harmonieuse qui doit toujours régner entre les murs du foyer naît du lien indissoluble et de la sainteté du mariage chrétien, lequel coopère ainsi en grande partie avec l’ordre, le progrès et le bien-être de la société civile tout entière.

« Le père, chef de la famille, doit être le représentant de Dieu. Il doit diriger et précéder les autres non seulement par son autorité, mais aussi par l’exemple d’une vie intègre. La mère par la douceur de son tempérament et par ses vertus domestiques doit être bonne et affectueuse avec son mari.

« Avec lui, elle guide les enfants, don précieux de Dieu, et les éduque avec fermeté et suavité à une vie honnête et religieuse. Les enfants obéiront à leurs parents comme c’est leur devoir. Ils les aimeront et seront leur réconfort, et si besoin est, ils seront aussi leur aide.

« Que l’on respire dans le foyer domestique la charité ardente qui régnait dans la Sainte Famille de Nazareth ; qu’y fleurissent toutes les vertus chrétiennes ; que règne l’union des cœurs et que brillent les exemples d’une vie honnête.

« Que jamais – nous le demandons ardemment à Dieu – ne se brise cette concorde si belle, si douce et si nécessaire.

« Quand l’institution chrétienne de la famille vacille, quand les commandements du divin Rédempteur sur ce point sont rejetés ou méprisés, alors les fondements mêmes de la société civile peuvent s’écrouler, elle est mise en sérieux danger et il en résulte des pertes incalculables pour tous les citoyens. »

Sa Sainteté le Pape Jean XXIII est porté solennellement sur la Sedia Gestatoria, entouré de la Garde noble pontificale.

 


Jean XXIII, encyclique Ad Petri Cathedram du 29 juin 1959.

 

 

 

 

  

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner