Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Le temps vole !

Une femme âgée s’appuie sur sa canne et s’arrête   Une femme âgée s’appuie sur sa canne et s’arrête pour regarder un groupe d’enfants qui jouent au soleil, probablement occupés à observer quelques insectes sur la mousse au pied de l’arbre.un groupe d’enfants qui jouent au soleil, probablement occupés à observer quelques insectes

  Comme le temps vole !

 Il lui semble qu’hier à peine c’était elle qui se trouvait là, à s’amuser avec ses compagnons de jeunesse, lesquels ne sont sans doute plus de ce monde.

  Les rayons dorés d’une fin d’après-midi se glissent entre les feuilles et font sentir bon l’herbe chaude et le sous-bois.Au fond, le clocher de l’église domine la scène et pointe vers le Ciel.

 

  Mais déjà les ombres s’allongent, annonçant le soir qui vient. La rivière silencieuse coule sans s’arrêter, tel le temps qui s’enfuit.

 

  Au fond, le clocher de l’église domine la scène et pointe vers le Ciel.

 

 Notre vie sur terre n’est qu’un passage, une préparation pour apprendre à connaître, aimer et servir Dieu et gagner ainsi la vie éternelle.   Celle où le temps ne vole plus, et où l’on possède la jeunesse pour toujours.

[cliquez sur l’image pour agrandir]

Le temps vole !

 

                 Le temps vole ! – 1887   —  William Gerard Barry (env. 1865-1941)    

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

Bookmark and Share
Tags: , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment