Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Les fruits de la confiance – Exemple des saints

  Les saints priaient avec cette confiance ; et Dieu se montrait à leur égard d’une infinie largesse. L’abbé Sisoïs, comme le rapporte la vie des Pères, priait pour un de ses disciples, qu’avait abattu la violence de la tentation. Cœur Sacré - cover

« Que vous le vouliez ou non, disait-il à Dieu, je ne vous quitterai pas que vous ne l’ayez guéri ! »

   Et l’âme du pauvre frère retrouva la grâce et la sérénité ²¹.

  Notre-Seigneur daigna révéler à sainte Gertrude que sa confiance faisait une telle  violence à son Cœur Sacré, qu’il ne pouvait s’empêcher de la favoriser en toutes  choses.

  Et il ajoutait qu’en agissant ainsi il satisfaisait aux exigences de sa Bonté et de son Amour pour elle.

  Une amie de la même sainte priait depuis quelque temps sans rien obtenir. 

« J’ai différé de t’accorder ce que tu me demandais, lui dit le Sauveur, parce que tu ne te confies point en ma Bonté comme ma fidèle Gertrude. Aussi je ne lui refuserai jamais rien de ce qu’elle me demandera ²². »

  Enfin voici, au témoignage du bienheureux Raymond de Capoue, son confesseur, comment priait sainte Catherine de Sienne :

Mariage mystique de sainte Catherine de Sienne -  église de St Exupère Toulouse

Mariage mystique de sainte Catherine de Sienne

« Seigneur, disait-elle, je ne quitterai pas vos pieds, votre présence, tant que votre Bonté ne m’aura pas accordé ce que je désire, tant qu’il ne vous plaira pas de faire ce que je veux. »

« Seigneur, poursuivait-elle, je veux que vous me promettiez la vie éternelle, pour tous ceux que j’aime. »

  Puis avec une admirable hardiesse, elle tendait la main vers le Tabernacle. 

« Seigneur, ajoutait-elle, mettez votre main dans la mienne. Oui, donnez-moi une preuve que vous m’accorderez ce que je vous demande. »

  Que ces exemples nous invitent à nous replier sur nous-mêmes ; examinons un peu notre conscience.  

 

  Posons-nous, avec un pieux auteur, la question suivante : 

« Mettons-nous dans nos prières une confiance extrême, quelque chose de cet absolutisme de l’enfant qui sollicite de sa mère un objet auquel il tient ; l’absolutisme de ces petits mendiants qui nous poursuivent et à force d’importunité sont exaucés ; surtout l’absolutisme à la fois si respectueux et si confiant des saints dans leurs demandes ²³. »

 


21. Vita Patrum, lib. VI. 
22. Saint-Jure, Delaconnaissanceetdel’amourdeJésus-Christ, t. III, p.27.
23. Sauvé, Jésus intime, t. II, p. 428. 

  Extraits du Livre de la Confiance, de l’abbé Thomas de Saint-Laurent   (Chapitre VI : Les fruits de la confiance – IV. Exemple des saints.)

  

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

our_lord

Bookmark and Share
Tags: , , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment