Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

« Peut-on encore parler de Fatima ? » – deuxième partie de l’article

  Aussi, la première question à se poser est de savoir comment les catholiques d’alors, en pleine « guerre froide », auraient compris cette vision d’un ange brandissant une épée de feu, prêt à incendier le monde, avec une ville en ruines pleine de cadavres, et des soldats qui martyrisent le clergé, le peuple et même le Pape ?

Fatima2 - detail

  Il n’est vraiment pas très difficile de l’imaginer. Et il n’est pas non plus compliqué de voir quel effet la révélation de cette vision aurait produit sur l’opinion publique du monde catholique d’alors.

  Précisément, une des objections qui circulent et qui rendent difficile la compréhension du 3e Secret est celle-ci : – « si c’est cela le secret, pourquoi ne pas l’avoir révélé en 1960 ? »

   C’est le sujet de cette entrevue avec M. Antonio Borelli Machado, auteur d’un livre sur les apparitions de Fatima diffusé à plus de quatre millions huit cent mille exemplaires en dix-huit langues. Cette entrevue a été publiée en octobre 2016 au Brésil par la revue Catolicismo, nous en présentons des extraits.

  Le lecteur va découvrir dans les lignes qui suivent que le Cardinal Ratzinger déclara, lors de sa présentation en l’an 2000, que le 3e Secret ne fut pas révélé en 1960 parce qu’il aurait gêné l’Ostpolitik avec le communisme, l’ouverture au monde et l’aggiornamento du Concile.

_

Les voyages de Mgr Casaroli – de la Secrétairerie d’État du Vatican

 

 

     Les voyages de Mgr Casaroli –  de la Secrétairerie d’État du Vatican – dans les pays de l’ Est européen et à Cuba ont joué un rôle primordial dans l’Ostpolitik du Vatican.

 

 Les accords qu’il signe avec la Hongrie en 1964 et la Yougoslavie en 1966 marquent le début des relations du Saint-Siège avec des États communistes, alors même que les idées marxistes s’infi ltrent dans les milieux catholiques.

 


 (  cliquez ici pour lire la première partie  )

Article suivant : Entrevue avec M. Antonio Borelli Machado

 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

 

Bookmark and Share
Tags: , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article