Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

La théorie du genre agresse nos enfants – Appel à la résistance

   Vous êtes un défenseur de la famille… Mais aujourd’hui des apprentis sorciers et des militants fanatisés tentent d’imposer aux jeunes générations une idéologie délirante qui s’oppose frontalement à l’ordre naturel voulu par Dieu.

  Cette idéologie, connue en France sous le nom de théorie du genre, prétend que chacun peut décider d’être un homme ou une femme… ou les deux en même temps, voire ni l’un ni l’autre, selon son envie du moment.

  Voilà pourquoi je vous invite à m’aider à diffuser le livre « La théorie du genre agresse nos enfants – Appel à la résistance ».

  La théorie du genre envahit tout, à commencer par l’école où a lieu un véritable endoctrinement de nos petits. Vous comprenez pourquoi vous et moi devons absolument tirer la sonnette d’alarme.

   Aussi, avec votre participation, la TFP soutient la diffusion de ce livre très important publié par l’association amie Avenir de la Culture. IMPORTANT : ce livre a été conçu pour vous aider à résister.   

  Permettez-moi de vous expliquer pourquoi il est si urgent d’entrer en résistance contre la théorie du genre… Tout simplement parce que ses adeptes profitent du manque de connaissance des parents pour imposer sournoisement leur théorie dans le monde entier et maintenant en France.

  Laissez-moi vous donner quelques exemples :

 Le film « Tomboy » raconte l’histoire d’une petite fille qui se travestit en garçon ; l’Éducation nationale l’a projeté à des milliers d’enfants !  Dans des dizaines de lycées se déroule chaque année la « journée de la jupe » durant laquelle des jeunes gens se rendent en classe travestis en filles avec l’approbation du corps enseignant.
  Le Sénat a publié un rapport préconisant la suppression des signalétiques « garçons », « filles », dans les magazines et les magasins de jouet.
  Une crèche toulousaine a supprimé tous les jouets trop associés, d’après elle, soit aux garçons soit aux filles, pour ne garder que ceux à formes géométriques. Adieu les camions et les dînettes !
  Dans le Var, une école a supprimé la fête des Mères et la fête des Pères pour les remplacer par une fête des parents, afin de ne pas offenser les familles constituées de deux « papas » ou de deux « mamans ».

  Ce sont là quelques exemples hallucinants mais vrais que vous retrouverez dans le livre… et sachez qu’il y en a bien d’autres, hélas !

  Ainsi, au Canada, le ministère de l’Éducation de la province d’Alberta exige que tous les établissements scolaires, y compris les privés et les religieux, garantissent aux étudiants la possibilité : d’utiliser le nom et le pronom personnel qu’ils préfèrent (il ou elle) ; de jouer dans l’équipe qu’ils veulent, féminine ou masculine ; d’utiliser les toilettes qu’ils choisissent et le droit de fonder des clubs transgenres à l’école.

  Toute remise en cause de « l’identité de genre » d’un élève, que ce soit par ses pairs ou un membre du personnel, est durement sanctionnée.

  En Allemagne, des parents qui ont légitimement refusé que leurs enfants suivent des cours d’éducation sexuelle où était inculquée la théorie du genre ont été condamnés à des peines de prison.

  Le drame c’est que la plupart du temps les parents ne sont pas au courant, ou alors ils le sont trop tard, quand leurs enfants ont déjà été endoctrinés. Les militants de la théorie du genre prennent bien garde de ne pas dévoiler totalement leur idéologie, car ils savent qu’elle est contestée et refusée par le grand public.

  Vous le voyez, la théorie du genre est une révolte contre la création et donc contre le Créateur.

  Vous vous souvenez en effet que, dès le premier livre de la Genèse, il est écrit que Dieu créa l’homme et la femme. Cette complémentarité est donc bonne et voulue par Lui.

  Le pape Benoît XVI l’a dit et répété dans ses écrits et interventions publiques : 

— « L’idéologie du genre est l’ultime rébellion de la créature contre sa condition de créature…

— « Avec elle l’homme moderne prétend se libérer des exigences de son propre corps : il se considère comme un être autonome qui se construit lui-même ; une pure volonté qui s’auto-crée et se transforme en un dieu pour elle-même. »

 

  En vous opposant à la théorie du genre, vous ne ferez pas que défendre les générations futures, vous lutterez aussi pour que soit respecté l’ordre voulu par Dieu. Je sais que vous êtes déterminé à ne pas laisser piétiner la famille et les racines chrétiennes de la France. Je compte donc à nouveau sur votre aide. C’est urgent !

  Je dois en effet vous avertir que si vous et moi restons les bras croisés, la théorie du genre va se répandre en métastases dans tout le corps social comme un cancer. Il sera alors très difficile de la stopper.

  Tous les parents souhaitent qu’à l’école leurs enfants apprennent à lire, à écrire et à compter, mais pas qu’ils soient pris en otages par les élucubrations idéologiques d’adultes pervers.

  C’est pourquoi il est très important que vous et moi alertions l’opinion publique au plus vite… et forgions ainsi une chaîne de résistance susceptible de faire trébucher les idéologues du genre.

  En soutenant la diffusion du livre « La théorie du genre agresse nos enfants – Appel à la résistance » vous participez activement à stopper le déchaînement actuel contre la famille, l’innocence des enfants, la loi naturelle et nos racines chrétiennes.

  Maintenant, permettez-moi de vous présenter les trois volets du plan de diffusion que j’ai conçu :

– Tout d’abord soutenir la diffusion la plus large possible de ce livre dont la sortie est prévue pour le début 2018.
– Ensuite, jusqu’à l’été, organiser avec l’aide de tous nos amis des présentations du livre à Paris et dans d’autres villes françaises.
– Enfin, organiser une campagne d’annonces publicitaires en ligne en mobilisant toutes les possibilités sur internet, tant sur le site de la TFP que sur les réseaux sociaux.

  Ce livre, accessible à tous et rédigé sous forme de questions-réponses, comportera quatre parties. La première retracera les origines de la théorie du genre, la seconde exposera son but, la troisième ses conséquences et enfin, la quatrième proposera des démarches pour la combattre. Bref, vous aurez en main les arguments pour réfuter et mettre en déroute la théorie du genre.

 Pour mener à bien cette campagne j’ai donc besoin de votre aide et de votre participation. Aussi je vous demande s’il vous est possible de m’aider par un don de 10 euros, ou alors, par exemple, de 20 euros ou même de 50 euros ? Ou toute autre valeur de votre choix.

  La réalisation de cette campagne conjointe ne sera possible que grâce au soutien que vous y apporterez par votre don : c’est vous qui allez décider maintenant de l’ampleur et de l’impact qu’elle aura dans l’opinion. 

  Je compte sur vous. Dans le passé, votre aide a été précieuse et je ne vous en remercierai jamais assez. Vous contribuerez ainsi à sauver les générations futures d’un grand péril et je suis certaine qu’elles vous en seront très reconnaissantes. J’attends avec impatience votre réponse et vous prie de croire, à mon cordial dévouement

Jean Goyard
Délégué général

Cliquer sur le bouton ci-dessous
Faire un don

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

Tags: , , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment