Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Conférence-débat de la TFP

Magdi Cristiano Allam lance l’alerte sur les faiblesses d’une Europe qui se sépare de ses racines chrétiennes

Le samedi 13 octobre 2012, les amis de la TFP se sont réunis à Paris pour recevoir M. Magdi Cristiano ALLAM, ancien sous-directeur du Corriere della Sera, à Rome : musulman d’origine égyptienne et converti au catholicisme, président du mouvement politique Io amo l’Italia, il est député européen depuis 2009. La photo de son baptême, reçu des mains du Pape Benoît XVI en 2008, a fait le tour du monde.

Très bon francophone, il fit partager des informations et des réflexions sur : « L’Europe et ses racines face à la christianophobie rampante » lors d’une brillante conférence-débat, qui été organisée conjointement par Tradition Famille Propriété, Avenir de la Culture et Chrétienté-Solidarité.

Avec la ferveur du converti, Magdi Cristiano Allam a réfléchi sur les faiblesses d’une Europe qui se sépare de ses racines chrétiennes. Reconnaissons-le : les attaques s’intensifient contre la religion chrétienne et lui donnent raison.

Ses deux derniers livres (encore non traduits), publiés par la maison d’édition Mondadori – fameuse en Italie – recueillent ses réflexions : « Merci, Jésus. Ma conversion de l’Islam au Catholicisme » (2008) et « Europe chrétienne libre. Ma vie entre Vérité et Liberté, Foi et Raison, Valeurs et Règles » (2009).

Ce n’est pas le courage qui manque à Magdi Cristiano Allam. Il l’a encore prouvé voici quelques mois en risquant son avenir politique.

Il a décidé en effet de quitter le groupe majoritaire du Parlement européen, le PPE (chrétiens-démocrates allemands – UMP – Parti populaire espagnol, etc.) en raison du contraste croissant entre ses convictions chrétiennes et les positions publiques de ce parti :

– liberté de vote en matière d’avortement et de mariage homosexuel,

– soutien du PPE aux nouveaux régimes islamiques sur l’autre rive de la Méditerranée,

– admission dans le PPE du « Parti pour la Justice et le Développement », du premier ministre turc Recep Erdogan.

Un des orateurs les plus brillants du Parlement européen, M. Allam a offert à ses auditeurs un aperçu des défis que la christianophobie – laïcarde ou d’origine islamique – pose à une Europe incertaine de son identité et de son rôle dans le monde contemporain.

La France est d’autant plus concernée que son gouvernement s’apprête à faire adopter des législations radicalement opposées à la morale chrétienne alors que la majorité de ses citoyens est profondément influencée par ses racines catholiques.

Que pouvait-on souhaiter de plus que les réflexions, entendues de vive voix, d’un analyste aigu qui occupe un poste d’observation privilégié et ose dire les vérités qui dérangent ?

M. Bernard Antony, président de Chrétienté-Solidarité, a introduit le conférencier et animé le débat avec son ardeur habituelle.

La TFP a promu cette conférence- débat pour dynamiser l’attachement de la France à ses racines chrétiennes.À l’issu de la conférence et des questions qui ont été posées, les participants ont prolongé la conversation autour de rafraîchissements, entre personnes partageant les mêmes convictions.

Tous sont repartis mieux informés, confortés dans leurs idées et raffermis dans leur confiance en la Providence.

 

 

 

 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

Bookmark and Share
Tags: , , , , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment