Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Inégalités justes et nécessaires. Rappel d’une vérité oubliée – Partie 4 finale – Nostalgie d’un ordre naturel sain

« Pourquoi notre monde pauvre et égalitaire s’est-il enthousiasmé avec le faste et la majesté du couronnement de la Reine d’Angleterre ? »

Nostalgie d’un ordre          naturel sain

C’est précisément avec cette tradition que le monde contemporain a rompu, pour adopter un progrès né, non pas du développement harmonieux du passé, mais du tumulte et des abîmes de la Révolution française. Dans un monde nivelé, extrêmement pauvre en symboles, en règles, en bonnes manières, en maintien, en tout ce qui signifie l’ordre et la distinction dans le vivre ensemble humain, et qui à tout moment continue de détruire le peu qui reste, alors que la soif d’égalitarisme s’assouvit, la nature humaine, dans ses fibres profondes, sent de plus en plus le manque de ce avec quoi elle a follement rompu. Quelque chose de très profond et de très fort en son intérieur lui fait sentir un déséquilibre, une incertitude, l’insipidité et l’épouvantable trivialité de la vie, qui s’accentue de plus en plus alors que l’homme se remplit des toxiques de l’égalité.

La nature a des réactions subites. L’homme contemporain, blessé et malmené dans sa nature par tout un style de vie construit sur des abstractions, des chimères, des théories vides, s’est tourné émerveillé, lors des journées du couronnement, instantanément rajeuni et reposé, vers le mirage de ce passé si différent du terrible aujourd’hui.

Non tant par nostalgie du passé que de certains principes d’ordre naturel que le passé respectait et que le présent viole à tout moment. Voilà, selon nous, l’explication la plus profonde et la plus réelle de l’enthousiasme qui s’empara du monde lors des fêtes du couronnement.

 

 

 Articles dans la série:

 Inégalités justes et nécessaires. Rappel d’une vérité oubliée – Partie 4 – « Pourquoi notre monde pauvre et égalitaire s’est-il enthousiasmé avec le faste et la majesté du couronnement de la Reine d’Angleterre ? »
 
 Partie 4 suite- I « Pourquoi notre monde pauvre et égalitaire s’est-il enthousiasmé avec le faste et la majesté du couronnement de la Reine d’Angleterre ?  – Quelques explications
 
Partie 4 suite – II « Pourquoi notre monde pauvre et égalitaire s’est-il enthousiasmé avec le faste et la majesté du couronnement de la Reine d’Angleterre ? – Sentiment de sa propre dignité
 
Partie 4 suite – III « Pourquoi notre monde pauvre et égalitaire s’est-il enthousiasmé avec le faste et la majesté du couronnement de la Reine d’Angleterre ? –la formation du protocole 
 
Partie 4 suite – IV « Pourquoi notre monde pauvre et égalitaire s’est-il enthousiasmé avec le faste et la majesté du couronnement de la Reine d’Angleterre ? –  Modernisation indue 
 

 

  

Article publié au Brésil par le mensuel Catolicismo,  « Pourquoi notre monde pauvre et égalitaire s’est-il enthousiasmé avec le faste et la majesté du couronnement ? »   – Plinio Corrêa de Oliveira, dans Catolicismo Nº 31 – juin 1953

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

Bookmark and Share
Tags: , , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment