Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

Les glaneuses

C’est la moisson à Courrières, le village natal du peintre. Au loin, les ouvriers empilent les gerbes de blé sur une charrette. Le soleil de fin d’après-midi éclaire les glaneuses et les enfants qui ramassent les épis abandonnés dans les chaumes.

Le garde-champêtre, bicorne en tête et sabre au côté, veille à ce que personne ne touche au travail des moissonneurs.

 

 

La jeune mère au premier plan est le personnage principal.

 

 

 

 

La dignité de son port et sa beauté reflètent les vertus d’une vie d’efforts, sous le regard de la Providence : simplicité, force d’âme, paix intérieure, acceptation tranquille de sa condition.

Le clocher pointe vers le ciel et répand dans les champs le son des heures qui passent.

 

                                        Les glaneuses, 1854   – Jules Breton 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

Bookmark and Share
Tags: ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment