- tfp-france.org - http://tfp-france.org -

Condamnation des erreurs modernes – suite

 

«… le mariage que Dieu lui-même a institué au commencement du monde pour la perpétuité de l’espèce … » 

Leo_XIII

 

Le Pape Léon XIII publia le 28 décembre 1878, la première année de son pontificat, une encyclique condamnant les erreurs modernes, intitulée « Quod apostolici muneris ». Nous offrons à nos lecteurs quelques extraits dont le ton et l’enseignement se trouvent être d’une grande actualité dans la profonde crise où s’enfonce la société, en France et dans le monde. 

 

 Une inégalité qui émane de l’Auteur même de la nature

« Bien que les socialistes, abusant de l’Évangile même, pour tromper plus facilement les gens mal avisés, aient accoutumé de le torturer pour le conformer à leurs doctrines, la vérité est qu’il y a une telle différence entre leurs dogmes pervers et la très pure doctrine de Jésus-Christ, qu’il ne saurait y en avoir de plus grande. Car, “qu’y a-t-il de commun entre la justice et l’iniquité ? Et quelle société y a-t-il entre la lumière et les ténèbres”3 ? Ceux-là ne cessent, comme nous le savons, de proclamer que tous les hommes sont, par nature, égaux entre eux, et à cause de cela ils prétendent qu’on ne doit au pouvoir ni honneur ni respect, ni obéissance aux lois, sauf à celles qu’ils auraient sanctionnées d’après leur caprice.

« Au contraire, d’après les documents évangéliques, l’égalité des hommes est en cela que tous, ayant la même nature, tous sont appelés à la même très haute dignité de fils de Dieu, et en même temps que, une seule et même foi étant proposée à tous, chacun doit être jugé selon la même loi et obtenir les peines ou la récompense suivant son mérite. Cependant, il y a une inégalité de droit et de pouvoir qui émane de l’Auteur même de la nature, “en vertu de qui toute paternité prend son nom au ciel et sur la terre”4. Quant aux princes et aux sujets, leurs âmes, d’après la doctrine et les préceptes catholiques, sont mutuellement liées par des devoirs et des droits, de telle sorte que, d’une part, la modération s’impose à la passion du pouvoir et que, d’autre part, l’obéissance est rendue facile, ferme et très noble. (…)

 

Le mariage que Dieu lui-même a institué au commencement du monde pour la perpétuité de l’espèce

« Cette vertu salutaire de l’Église qui rejaillit sur la société civile pour le maintien de l’ordre en elle et pour sa conservation, la société domestique elle-même, qui est le principe de toute cité et de tout État, la ressent et l’éprouve nécessairement aussi. Vous savez, en effet, Vénérables Frères, que la règle de cette société a, d’après le droit naturel, son fondement dans l’union indissoluble de l’homme et de la femme, et son complément dans les devoirs et les droits des parents et des enfants, des maîtres et des serviteurs les uns envers les autres.

« Vous savez aussi que les théories du socialisme la dissolvent presque entièrement, puisque, ayant perdu la force qui lui vient du mariage religieux, elle voit nécessairement se relâcher la puissance paternelle sur les enfants et les devoirs des enfants envers leurs parents.

« Au contraire, le “mariage honorable en tout”5 que Dieu lui-même a institué au commencement du monde pour la propagation et la perpétuité de l’espèce et qu’il a fait indissoluble, l’Église enseigne qu’il est devenu encore plus solide et plus saint par Jésus-Christ, qui lui a conféré la dignité de sacrement, et a voulu en faire l’image de son union avec l’Église. C’est pourquoi, selon l’avertissement de l’Apôtre, “le mari est le chef de la femme, comme Jésus-Christ est le Chef de l’Église”6 et, de même que l’Église est soumise à Jésus-Christ, qui l’embrasse d’un très chaste et perpétuel amour, ainsi les femmes doivent être soumises à leurs maris, et ceux-ci doivent, en échange, les aimer d’une affection fidèle et constante. (…) »

Notes :
3. II, Cor., VI, 14.
4. Ephes., III, 15.
5. Hebr. XIII, 4.
6. Eph. V, 23.

 Photo: Bénédiction du jeune couple avant le mariage – Dagnan Bouveret

  S’ABONNER À TFP-FRANCE :  Abonnez-vous à tfp-france.org par Email