Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

La Civilisation Chrétienne – La Culture Chrétienne

La civilisation chrétienne, produit de la culture chrétienne, elle-même fille de l’Église Catholique, fut cette lumineuse réalité, faite d’un ordre et d’une perfection plus surnaturels et célestes que naturels et terrestres.

Par culture de l’esprit, on désigne le fait qu’une âme ne se soumette pas spontanément à la tyrannie désordonnée de ses puissances : intelligence, volonté, sensibilité, mais au contraire, qu’elle acquiert, par un effort ordonné et conforme à la raison droite, un enrichissement de ces trois puissances ; de même que le champ cultivé n’est pas celui qui fait fructifier toutes les semences que le vent y dépose de façon chaotique, mais celui qui, par l’effet du travail droit de l’homme, produit quelque chose d’utile et de bon.

En ce sens, la culture catholique est la culture de l’intelligence, de la volonté et de la sensibilité selon les normes de la morale enseignée par l’Église. Elle s’identifie avec la perfection même de l’âme.

Si elle existait dans la plupart des membres d’une société humaine (quoiqu’à des degrés et suivant des modalités adaptés à la condition sociale et à l’âge de chacun), elle constituerait un élément des plus importants de la perfection sociale elle-même.

La Civilisation est l’état d’une société humaine qui possède une culture et qui a créé, selon les principes de base de cette culture, tout un ensemble de coutumes, de lois, d’institutions, de systèmes littéraires et artistiques propres.

Une civilisation sera catholique si elle est l’aboutissement fidèle d’une culture catholique et si, par conséquent, l’esprit de l’Église est le principe normatif et vital de ses coutumes, lois, institutions, systèmes littéraires et artistiques.

 

Si Jésus-Christ est le véritable idéal de perfection de tous les hommes, une société qui applique toutes Ses lois doit être une société tendant à la perfection ; la civilisation née de l’Église du Christ doit être non seulement la meilleure civilisation, mais l’unique véritable.

Le saint Pontife Pie X l’a dit :

« Il n’y a pas de véritable civilisation sans civilisation morale, et il n’y a pas de véritable civilisation morale, si ce n’est avec la Religion véritable »

(Lettre à l’Épiscopat Français, du 28-VIII 1910, sur « Le Sillon »).

 

D’où l’on conclut qu’il n’existe pas de véritable civilisation qui ne découle et ne soit le fruit de la véritable religion.

 

cet article continue…

Plinio Corrêa de Oliveira, texte publié en janvier 1951 sous le titre : 
                                                                            « La croisade du XXe siècle »

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

Bookmark and Share
Tags: , , , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

Leave Comment