- tfp-france.org - http://tfp-france.org -

Premier jalon pour le retour de la Contre-révolution – suite

L’enseignement de Lourdes

Le futur n’appartient qu’à Dieu. Les hommes ne peuvent licitement que faire des conjectures, en suivant les règles de la vraisemblance.

Nous vivons à l’heure terrible du châtiment. Mais il peut aussi s’agir de l’heure admirable de la miséricorde.

La condition pour cela est que nous regardions vers Marie, l’Étoile de la mer, qui nous guide au milieu des tempêtes.

Pendant [plus de] cent ans, la Sainte Vierge, mue de compassion envers l’humanité pécheresse, a obtenu des miracles merveilleux. Cette pitié peut-elle s’éteindre ? La miséricorde d’une Mère, et de la meilleure des mères, peut-elle avoir une limite ? Qui oserait l’affirmer ?

Si quelqu’un en doutait, Lourdes lui servirait d’admirable leçon de confiance.

La Sainte Vierge va nous secourir.

 

Lourdes et Fatima

« Va nous secourir ».

Expression vraie et fausse à la fois. En réalité, Elle a déjà commencé à nous secourir.

La définition des dogmes de l’Immaculée Conception et de l’Infaillibilité pontificale, la rénovation de la piété eucharistique, ont leur prolongement dans les brillantes manifestations mariales qui ont accompagné les pontificats suivant celui de saint Pie X.

La Sainte Vierge est apparue à Fatima, sous Benoît XV.

C’est précisément le jour où Pie XII était sacré évêque, le 13 mai 1917, qu’eut lieu la première apparition. Sous Pie XI, le message de Fatima s’est répandu avec douceur et assurance par toute la Terre.

En cette même occasion, le 75e anniversaire des apparitions de Lourdes a été fêté par le Souverain Pontife avec une allégresse particulière, celui qui était alors le cardinal Pacelli ayant été délégué pour le représenter. Le pontificat de Pie XII s’immortalisa par la définition du dogme de l’Assomption et par le couronnement de Marie comme Reine du Monde.

Sous ce pontificat, son Excellence le cardinal Masella, si cher au cœur des Brésiliens*, couronna la statue de la Vierge de Fatima au nom du Pape Pie XII. Voilà autant de lumières qui, de la grotte de Massabielle à la Cova da Iria, forment un fil lumineux.

 

* NDLR : Le cardinal Masella a honoré deux des plus importants ouvrages du professeur Plinio Corrêa de Oliveira d’élogieuses lettres d’approbation, alors qu’il était Nonce au Brésil puis au Chili.

Le règne du Coeur Immaculé de Marie

 

Et cet article s’arrête à Fatima.
La Sainte Vierge a décrit parfaitement, dans ses apparitions, l’alternative.

Ou bien nous nous convertissons, ou bien s’abattra un terrible châtiment.

Mais à la fin, le règne du Cœur Immaculé s’établira sur le monde.

En d’autres termes : de toutes façons, avec plus ou moins de souffrances pour les hommes, le Cœur Immaculé de Marie va triompher.

Ce qui veut dire enfin que, selon le message de Fatima, le pouvoir de l’impiété a ses jours comptés.

La définition du dogme de l’Immaculée Conception est le début d’une succession de faits qui conduit au Royaume de Marie.

 

 

 

 

Article, écrit à l’occasion du centenaire des apparitions de la Sainte Vierge à Lourdes, a été publié  par ‘Catolicismo’, revue  rassemblant autour  d’elle ceux qui constituèrent plus tard  la  TFP brésilienne  sous la direction  du professeur  Plinio Corrêa de Oliveira.  

 

 

 La première partie: Premier jalon pour le retour de la Contre-révolution

Extrait  :  Plinio Corrêa de Oliveira.                                      Catolicismo nº 86 – Février 1958 (extraits). 

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email