Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyez cet article par email à une personne de votre choix Envoyez cet article par email à une personne de votre choix

La vraie dévotion envers la Sainte Vierge, « préparation au règne de Jésus-Christ » – suite

I. Nécessité que nous avons de la dévotion à la très Sainte Vierge

A. Nécessité de la dévotion à Marie

8. Tous les jours, d’un bout de la terre à l’autre, dans le plus haut des cieux, dans le plus profond des abîmes, tout prêche, tout publie l’admirable Marie.
Les neuf chômeurs des anges, les hommes de tous sexes, âges, conditions, religions, bons et mauvais, jusqu’aux diables, sont obligés de l’appeler bienheureuse, bon gré, mal gré, par la force de la vérité. Tous les anges dans les cieux lui crient incessamment : « Sancta, sancta, sancta Maria, Dei Genitrix et Virgo… Sainte, sainte, sainte êtes-vous, ô Marie, Mère de Dieu et toujours Vierge », et lui offrent des millions de millions de fois tous les jours la Salutation des anges : Ave, Maria, se prosternant devant elle, et lui demandant pour grâce de les honorer de quelques-uns de ses commandements.
Jusqu’à Saint Michel qui, quoique le prince de toute la cour céleste, est le plus zélé à lui rendre et à lui faire rendre toutes sortes d’honneurs, toujours en attente pour avoir l’honneur d’aller, à sa parole, rendre service à quelqu’un de ses serviteurs.

9. Toute la terre est pleine de sa gloire, particulièrement chez les chrétiens, où elle est prise pour tutélaire et protectrice en plusieurs royaumes, provinces, diocèses et villes. Plusieurs cathédrales sont consacrées à Dieu sous son nom. Point d’église sans autel en son honneur : point de contrée ni canton où il n’y ait quelqu’une de ses images miraculeuses, où toutes sortes de maux sont guéris et toutes sortes de biens obtenus.
Tant de religieux et religieuses qui publient ses louanges et annoncent ses miséricordes ! Il n’y a pas un petit enfant qui, en bégayant l’ « Ave Maria », ne la loue. Il n’y a guère de pécheurs qui, en leur endurcissement même, n’aient en elle quelque étincelle de confiance. Il n’y a pas même de diable dans les enfers qui, en la craignant, ne la respecte.

10. Après cela il faut dire, en vérité, avec les saints : « De Maria nunquam satis –De Marie jamais assez ». On n’a point encore assez loué, exalté, honoré, aimé et servi Marie. Elle a mérité encore plus de louanges, de respects, d’amour et de services.

11. Après cela, il faut dire avec le Saint-Esprit : « Omnis gloria ejus filiae Regis ab intus – Toute la gloire de la fille du Roi est au-dedans ». Comme si toute la gloire extérieure que lui rendent à l’envi le ciel et la terre n’était rien, en comparaison de celle qu’elle reçoit au-dedans par le Créateur, et qui n’est point connue des petites créatures, qui ne peuvent pénétrer le secret des secrets du Roi.

12. Après cela, il faut nous écrier avec l’Apôtre : « Nec occulus vidit, nec auris audivit, nec in cor hominis ascendit – Ni l’œil n’a vu, ni l’oreille n’a entendu, ni le cœur de l’homme n’a compris » les beautés, les grandeurs et excellences de Marie, le miracle des miracles de la grâce, de la nature et de la gloire. Si vous voulez comprendre la Mère, dit un saint, comprenez le Fils. C’est une digne Mère de Dieu.

13. Mon cœur vient de dicter tout ce que je viens d’écrire avec une joie particulière, pour montrer que la divine Marie a été inconnue jusque ici, et que c’est une des raisons pourquoi Jésus-Christ ’est point connu comme Il doit être. Si donc, comme il est certain, la connaissance et le règne de Jésus-Christ arrivent dans ce monde, ce ne sera qu’une suite nécessaire de la connaissance et du règne de la très sainte Vierge Marie, qui L’a mis au monde la première fois, et le fera éclater la seconde.

( cliquez ici pour lire la première partie – paragraphes 1 à 7 )

 

 

(Début du célèbre Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge dans lequel saint Louis-Marie Grignion de Montfort propose à tous les fidèles de se consacrer comme « esclave d’amour » de la Sainte Vierge.)

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

Bookmark and Share
Tags: , , ,
Imprimer cet article Imprimer cet article

One comment
Laisser un commentaire »

  1. DEMANDE DE PLAQUETTE COEUR DE JESUS ET DE MARIE ET SAUVEGARDE
    MR COLLIOT ALAIN

    […]
    MERCI D’AVANCE

Leave Comment