tfp-france.org » Avortement http://tfp-france.org Mon, 01 Feb 2016 17:44:14 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.2.6 Washington Marche pour la vie 2016 http://tfp-france.org/25678/washington-marche-pour-la-vie-2016 http://tfp-france.org/25678/washington-marche-pour-la-vie-2016#comments Mon, 25 Jan 2016 16:09:23 +0000 http://tfp-france.org/?p=25678 Manifestation pour la vie.
Washington,  Etats-Unis – 2016

 

   Depuis janvier 1974, la Société Américaine pour ola Défense de la Tradition Famille et Propriété participe de cet évènement  

  Des centaines de milliers de personnes dans toute la nation se sont réunis pour la 43e Marche pour la vie à Washington – Etats-Unis, le vendredi 22 janvier. Malgré une tempête de neige apocalyptique.

 

 Best Clips of March for Life in the Snow 2016 (TFP Student Action)

Meilleurs vidéo-clips de Mars pour la Vie dans la neige – Vidéo en Anglais

 


 

Quelques photos  [cliquez sur l’image pour agrandir:

DSC_8251-X2.jpg DSC_8277-X2.jpg DSC_8293-XL.jpg DSC_8233-X2.jpg DSC_8170-X2.jpg DSC_8131-X2.jpg

 

 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email: Delivered by FeedBurner

 

]]>
http://tfp-france.org/25678/washington-marche-pour-la-vie-2016/feed 0
Lettre ouverte de catholiques inquiets à Mgr Pontier http://tfp-france.org/17245/lettre-ouverte-de-catholiques-inquiets-a-mgr-pontier http://tfp-france.org/17245/lettre-ouverte-de-catholiques-inquiets-a-mgr-pontier#comments Mon, 23 Jun 2014 16:20:41 +0000 http://tfp-france.org/?p=17245 Louis_XIII Notre-Dame Paris

  La réalité, vous la connaissez : le gouvernement cible régulièrement l’opinion catholique et familiale et, avec elle, notre modèle de vie en société, héritage de 2000 ans de civilisation !

 Vous le voyez, les attaques se multiplient contre la culture chrétienne et contre la morale catholique dans notre France qui peu à peu redevient païenne

 Oui, en France les maux s’aggravent.

 Des catholiques du public familial, jeunes et vieux, mais surtout jeunes, se sont mobilisés par centaines de milliers face au « changement de civilisation » imposé par le gouvernement.

  Certains prélats semblent pourtant en arrière de la main vis-à-vis de ce mouvement.

  Pourquoi ? Le Président des évêques de France l’a dit dans un entretien au journal Le Monde (19/04/2014). Ils ont fait l’option pour le dialogue avec la « modernité ».

  D’où leur silence embarrassé et irrésolu.

  Pour éviter le pire, je vous propose de réagir.

  Je vous invite à signer une respectueuse et filiale « Lettre ouverte des catholiques inquiets à Mgr Pontier ». La TFP se joint ainsi à l’initiative lancée par l’association amie « Avenir de la Culture ».

  Dans cette lettre vous pourrez dire au président de la Conférence des Évêques de France (CEF) :

— En omettant d’encourager les Français à s’opposer à l’antichristianisme du gouvernement, la majorité des évêques appui ce dernier qui méprise les protestations et accélère son projet de « changement de civilisation ».

  Pendant la bataille contre la loi Taubira, le réveil d’une France profonde était de nature à contraindre le gouvernement à abandonner ses plans de destruction du mariage, de la famille et de la filiation.

  En son temps, même François Mitterrand avait reculé devant la rue et renoncé à sa mainmise sur les écoles libres.

  Pourquoi la bonne cause a-t-elle perdu cette bataille ?

  La mobilisation de la base militante – catholique à 90% – n’attendait qu’un mot d’ordre vigoureux de l’ensemble des évêques de France.

  Hélas, ce mot d’ordre a manqué et la désunion a prévalu. Depuis, notre jeunesse ne lâche rien.

  Mais prévoyant l’évanouissement de la force de frappe de la résistance, le gouvernement a durci la répression et accéléré sa course à l’abîme.

  Désormais la politique du gouvernement est un train lancé à toute vitesse vers la légalisation de la PMA pour les lesbiennes, la GPA pour les homosexuels, mais aussi et surtout vers un ultime assaut contre la liberté de l’école : children(1)

– il impose la théorie du genre dès le primaire,

– il banalise l’homosexualité auprès des enfants, et

– il prépare une persécution religieuse pour les parents réfractaires !

  Tout est prêt pour l’application de ce plan infernal.

  Selon Vincent Peillon, l’école est le lieu de transmission d’une nouvelle religion dont la théologie se construit dans la mort de Dieu. Elle doit servir à arracher l’enfant à un soi-disant déterminisme familial.

  Le garde des Sceaux prend de front les catholiques en déclarant de son côté à l’Assemblée nationale : « Dans nos valeurs, l’éducation vise à arracher les enfants aux déterminismes sociaux et religieux ».

  Le ministre de l’Éducation nationale a établi en septembre 2013 une « charte de la laïcité » à placarder dans l’entrée de chaque école.

  Son article 15 stipule « qu’aucun élève ne peut invoquer une conviction religieuse ou politique pour contester à un enseignant le droit de traiter une partie du programme ».

  Au moment où l’Éducation nationale s’apprête à mettre en place, dès l’école primaire, un vaste programme d’éducation à la sexualité pour banaliser les orientations sexuelles…

  … la charte de la laïcité à l’école empêche de contester les programmes, par exemple au nom de la morale naturelle et chrétienne !

  Or de quoi s’agit-il, sinon d’un viol des consciences individuelles ainsi que de l’usurpation du droit des parents à élever leurs enfants selon leurs convictions ?

  Je tiens à vous dire aussi cela : le rapport Teychenné, remis à M. Peillon en juillet 2013, déclare comme grandes priorités la lutte contre les « discriminations LGBT-phobes » notamment dans l’enseignement privé, mais aussi…

  … le renforcement de l’éducation à la sexualité, et la nécessité d’assurer une meilleure visibilité de l’homosexualité ainsi que les « assignations de genre ».

  Le n° 2357 du Catéchisme de l’Église Catholique est clair : « S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui les présente comme des dépravations graves, la Tradition a toujours déclaré que les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés. »

  L’Église pourra-t-elle encore l’enseigner en public ?

  En présence de cette escalade idéologique du gouvernement, dans le droit fil des événements des années 1880-1905, on est pris d’une grande tristesse devant :

   – le silence de la majorité des évêques, et l’absence d’une stratégie de résistance de la part de la Conférence des évêques de France qui devrait rappeler aux Français leur devoir.

  Cela entraîne dans l’espace public un déséquilibre favorable aux forces antichrétiennes qui peuvent se jeter en toute impunité contre les défenseurs de l’institution sacrée de la famille.

  Je vous en prie, signez et renvoyez-moi la « Lettre ouverte des catholiques inquiets à Mgr Pontier » dès aujourd’hui.

Vitrail_Rochefort_Belgique_St_Matthieu_ detail  … pour que, sensibilisés aux préoccupations des pères et des mères de famille, les évêques abandonnent une attitude de silence embarrassé et irrésolu, et encouragent la mobilisation des Français.

 Aidez-moi à rappeler les paroles du Divin Maître aux successeurs des Apôtres : « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi salera-t-on ?«  (Mt 5,13)

  Je m’engage à faire parvenir votre lettre au destinataire. Grâce à vous et à tous nos amis, ces lettres seront nombreuses et manifesteront notre projet d’action en défense de l’innocence de nos enfants.

 Je vous demande donc de faire un grand effort pour :

1. Signer la lettre et me la renvoyer aussitôt.

2. Si vous le pouvez, je vous demande aussi à soutenir la TFP par un don afin de mobiliser un maximum de personnes.

  L’horizon est préoccupant, sombre, sinistre même. Mais vous et moi avons ici le moyen de réagir avec une force sûre d’elle, à condition de ne pas attendre.   La famille est menacée, nos enfants sont en danger, les principes essentiels de la vie en société sont subvertis… et tant de Pasteurs, hélas, se croisent les bras !   Je compte sur vous! Je vous invite à manifester votre préoccupation au sujet du silence de la majorité des évêques dans le débat actuel. Il ne faut pas laisser le champ libre au gouvernement pour mépriser les réactions et progresser dans son plan antichrétien de bouleversement de notre civilisation.

 cliquez ici pour télécharger

     Pour nous écrire :
 (Vous pouvez, si vous le souhaitez, téléchargez et signez )

Mentionnez le code  –

13863 / Lettre ouverte de catholiques inquiets à Mgr Pontier

6 av. Chauvard – 92600 Asnières s/Seine
 
Par téléphoner :  0810 790 000     

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

 

]]>
http://tfp-france.org/17245/lettre-ouverte-de-catholiques-inquiets-a-mgr-pontier/feed 0
Washington Marche pour la vie 2013 http://tfp-france.org/5575/washington-marche-pour-la-vie-2013 http://tfp-france.org/5575/washington-marche-pour-la-vie-2013#comments Tue, 29 Jan 2013 19:12:26 +0000 http://tfp-france.org/?p=5575 Manifestation de plus de

500.000 pour la vie.

 

Washington,  Etats-Unis – 2013

Depuis janvier 1974, la Société Américaine pour ola Défense de la Tradition Famille et Propriété participe de cet évènement

(cfr.www.pliniocorreadeoliveira.info/Gesta_0309EUA.htm)

Des centaines de milliers de personnes dans toute la nation se sont réunis pour la 40e Marche pour la vie à Washington – Etats-Unis, le vendredi 25 janvier.  L’événement commémore l’anniversaire de la décision tristement célèbre Roe contre Wade qui a légalisé l’avortement.

[nggallery id=11]

 

 

 Washington Marche pour la vie 2013 – Interviews

  – Vidéo en Anglais

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

]]>
http://tfp-france.org/5575/washington-marche-pour-la-vie-2013/feed 0
Manifestation-surprise pour le droit à la vie au Luxembourg http://tfp-france.org/3798/manifestation-surprise-pour-le-droit-a-la-vie-au-luxembourg http://tfp-france.org/3798/manifestation-surprise-pour-le-droit-a-la-vie-au-luxembourg#comments Sat, 24 Nov 2012 12:25:31 +0000 http://tfp-france.org/?p=3798 22 novembre 2012 à 13 h 45, la « Fédération Pro Europa Christiana » (Bruxelles) a fait irruption où visiblement on ne l’attendait pas.

Devant le Parlement luxembourgeois (la Chambre des députés) des sympathisants pro-avortement — une petite centaine fort clairsemée et dépourvue de jeunes — s’etait réunie pour fournir à la presse locale (télé, papier et radio) la « preuve » que le peuple luxembourgeois réclamait à corps et à cris le droit d’assassiner les bébés dans le ventre maternel…

Raté… Conjointement avec d’autres groupes européens pro-vie — dont Tradition Famille Propriété (France) et SOS LEBEN (Allemagne) — la « Fédération Pro Europa Christiana » venait manifester aux députés qu’ils avaient dans les mains ou de défendre le droit à la vie de l’enfant à naître, ou la responsabilité de ressuciter les droits du maitre sur ses esclaves, dans l’ancien Empire romain décadent.

Deux jours auparavant, la nouvelle avait explosé au Luxembourg : la Chambre des Députés du Grand Duché serait appelée à approuver le projet de loi 6103 consacrant une quasi totale autonomie de la femme dans sa décision de tuer son bébé à naitre.

En substance, l’exigence d’indications spécifiques (l’avortement dans certains cas) serait  remplacée comme en Allemagne par un régime de consultation obligatoire (deux en l’occurrence… !), .

La « Fédération Pro Europa Christiana » a attiré l’attention des passants, et des députés à leur entrée  dans le bâtiment du Parlement, au moyen de nombreuses répliques de petits cercueils blancs à croix noire symbolisant les enfants supprimés dans le sein de leur mère (la couleur traditionnelle du deuil pour les enfants en bas age est le blanc). Les participants à la manifestation portaient aussi des capes rouges.

Les défenseurs du droit à la vie ont été à plusieurs reprises agressés ; certains « cercueils » d’enfants ayant été piétinés sans vergogne par les partisans de l’avortement incapables de contenir leur mécontentement, quitte à piétiner les symboles de l’assassinat des petites victimes.

Le chef de file de la manifestation, le Duc Paul d’Oldenbourg, a déclaré : « Le comportement des militants pro-avortement révèle de leur part une conscience pesante. Ils savent qu’il s’agit de la vie d’enfants à naître ».

Le Duc d’Oldenburg a justifié cette démonstration au Luxembourg : « Cette action est positive parce qu’elle porte à la connaissance du public que les politiciens ont fait passer ce projet de loi au pas de charge, dans la précipitation et sans débat. Dans le cas contraire, un grand nombre d’opposants se seraient levés contre cette forte libéralisation de l’avortement, et c’est exactement cela qu’ils ont voulu éviter. C’est un procédé qui prend de front les principes de base d’un système juridique démocratique. »

Xavier Bettel, pacsé, ici avec son partenaire, bourgmestre de la Ville de Luxembourg, a tweeté une photo de la manifestation de la Féderation pro-Europa Christiana, prise depuis le Parlement, en l’accompagnant de : « Fédération pro-Europa Christiana … Beurkkk » !!!

Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es.

Les députés Marie José Franck (CSV) et Fernand Kartheiser (ADR) ont réagi positivement, représentant tous ceux qui défendent le droit à la vie de l’enfant à naître.

La loi a finalement été adoptée par 39 voix contre 21 :
  • les Verts et les Libéraux ont voté contre, pour trouver que la loi adoptée n’allait pas assez loin ;
  • les députés qui ont voté contre pour des raisons de défense de la vie humaine innocente sont  Gast Giberyen, Jean Colombera et Fernand Kartheiser, membres du groupe politique ADR et Marie-Josée Franck, du CVS, le groupe politique social chrétien.
  • ont voté en faveur de la loi tous les autres députés du groupe social chrétien (sic !), les députés du groupe LSAP et les socialistes, ainsi que Jacques-Yves Henckes, de l’ADR.
  • Sur les 60 membres du Parlement de ce pays ancien et catholique, seuls quatre députés ont eu le souci de protéger le droit à la vie des enfants à naître.
La loi :
elle apporte des modifications substantielles aux articles 351, 353 et 353-1 du Code pénal luxembourgeois.
1) La liste limitative d’indications caracrérisant la situation de détresse est supprimée, l’appréciation de la détresse devenant donc personnelle et subjective…
2) L’autorisation des parents n’est plus exigée mais seulement recommandée, de meme que la simple information de ceux-là : si la mineure s’y oppose, elle se fera simplement accompagner d’un adulte de sa confiance…
3) Le délai d’avortement passe à 12 semaines…
4) La consultation préalable auprès d’un service social est obligatoire mais le délai de réflexion est de trois jours, ce qui est ridiculement court et laisse la porte ouverte à tous les abus (pressions, etc.)…
5) L’avortement chimique peut etre effectué en simple « médecine » de ville par un gynécologue ou un obstétricien…

En bref, il suffit désormais qu’une fille déclare se trouver en situation de détresse du fait de sa grossesse pour tuer légalement le bébé qu’elle porte, meme si une telle décision ne correspond qu’à de vulgaires motifs de convenance. Une assemblée démocratique de 60 députés vient de faire entrer l’avortement de confort au Luxembourg, sans débat public…

[nggallery id=10]
]]>
http://tfp-france.org/3798/manifestation-surprise-pour-le-droit-a-la-vie-au-luxembourg/feed 4
Hommage à Nellie Gray http://tfp-france.org/625/hommage-a-nellie-gray http://tfp-france.org/625/hommage-a-nellie-gray#comments Fri, 24 Aug 2012 18:04:08 +0000 http://tfp-france.org/?p=625 Nous apprenons avec grande tristesse le décès d’une grande amie de la vie humaine innocente, Mlle Nellie Grey, le 13 août 2012.

La Société française pour la défense de la Tradition, Famille et Propriété (TFP) se joint aux très nombreux autres mouvements défenseurs du respect de la vie pour déplorer la mort, à 88 ans de celle qui fut la fondatrice et organisatrice en chef de la fameuse Marche pour la vie de Washington. Ce défenseur intrépide de l’enfant à naître a conduit des foules toujours croissantes à cette manifestation qui avait lieu symboliquement, chaque année, à la date anniversaire de la décision Roe v. Wade, de la Cour Suprême, à l’origine de l’avortement de masse aux Etats-Unis.  La Marche était toujours un évènement. Elle a  puissamment unifié et dynamisé le mouvement pro-vie américain et, par ricochet, tonifié l’espérance des militants opposés à l’avortement hors des frontières américaines.

L’enthousiasme infatigable de Mlle Gray et son dévouement ont transformé la Marche pro-vie de Washington en une puissante prise de position annuelle contre l’avortement et la culture de mort.

Mlle Gray est née et a grandi à Big Springs, au Texas. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, elle a rejoint le contingent américain des femmes de l’Armée et a servi en Europe. Elle a ensuite obtenu un diplôme en droit de l’Université de Georgetown. Lorsque l’avortement a été légalisé en 1973, elle a tourné le dos à sa carrière d’avocat et a rejoint la lutte contre l’avortement.

Le Marche est passée des petits regroupement des premières années à des foules dépassant souvent 300 000 personnes. Nellie Gray était connue pour sa ferme conviction que tous les enfants à naître méritent d’être protégés et c’est elle qui a conçu l’expression “en matière d’avortement : pas d’exception, pas de compromis” pour faire partager sa certitude que la vie commence à la conception et que l’avortement devrait être illégal. Elle a créé l’organisation à but non lucratif March for Life Education and Defense Fund, dont elle a été la présidente jusqu’à sa mort.

Elle manquera à tous ceux qui avaient l’habitude de la retrouver d’année en année. L’an prochain marquera la 40e March for Life : en hommage à Mlle Nellie Gray, les dirigeants du mouvement appellent à une participation record pour cette Marche 2013.

Ses obsèques ont eu lieu le 24 août.

 

]]>
http://tfp-france.org/625/hommage-a-nellie-gray/feed 1