tfp-france.org » France http://tfp-france.org Wed, 03 Feb 2016 16:59:34 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.2.7 Le règne social du Cœur de Jésus et du Cœur de Marie. http://tfp-france.org/4288/le-regne-social-du-coeur-de-jesus-et-du-coeur-de-marie http://tfp-france.org/4288/le-regne-social-du-coeur-de-jesus-et-du-coeur-de-marie#comments Wed, 27 Jan 2016 16:09:15 +0000 http://tfp-france.org/?p=4288
   Alors que le monde d’aujourd’hui  s’enfonce  dans un néo-paganisme violent qui renie nos racines chrétiennes et les principes sans lesquels il n’y a pas de civilisation véritable,
   le Cœur de Jésus et le Cœur de Marie
veulent régner non seulement dans chaque âme individuellement, mais encore dans la société en tant que telle.

 

 

 

En effet, comme l’enseigne le pape saint Pie X :

 

« Le créateur de l’homme est aussi le fondateur des sociétés humaines et Il les conserve dans l’existence comme Il nous soutient. Nous Lui devons donc, non seulement un culte privé, mais un culte public et social, pour L’honorer  [1] .

« Les lois, les coutumes, les mœurs publiques, lorsqu’elles sont conformes à la doctrine de l’Évangile, contribuent puissamment au salut des âmes et rendent à Dieu la gloire qui Lui est due et que seule peut apporter la civilisation chrétienne. »

[1] (Encyclique Vehementer Nos du 11 février 1906, condamnant la séparation de l’Église et de l’État en France.)

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

]]>
http://tfp-france.org/4288/le-regne-social-du-coeur-de-jesus-et-du-coeur-de-marie/feed 0
« L’Angélus sonne à nos clochers, mais qui pense à réciter l’Angélus ? » http://tfp-france.org/142/langelus-sonne-a-nos-clochers-mais-qui-pense-a-reciter-langelus http://tfp-france.org/142/langelus-sonne-a-nos-clochers-mais-qui-pense-a-reciter-langelus#comments Mon, 18 Jan 2016 17:09:43 +0000 http://tfp-france.org/?p=142 angelus   Suite à la suggestion, envoyée par un ecclésiastique ami de la TFP, celle-ci entreprend, dans le cadre de la campagne « La France a besoin de la culture chrétienne »,  de mettre à la portée d’un grand nombre cette prière, tellement liée à nos racines chrétiennes.

   Et d’ajouter :
   « Sur une face on pourrait avoir une belle reproduction de l’Annonciation et sur l’autre par exemple l’Angélus de Millet ou un beau clocher. À l’intérieur, un bref historique de l’Angélus d’un côté et de l’autre la prière de l’Angélus ».

  Voilà pourquoi vous trouverez sur le site, à télécharger gratuitement, un livret pour promouvoir cette pieuse habitude (cliquez sur l’image pour télécharger le document).

« Tiens ! C’est l’Angélus qui sonne ! »

   Les clochers sont un des restes visibles de la culture chrétienne qui a façonné la France. Et quoi de plus normal qu’un clocher vivant qui égrène les heures et fait tinter, trois fois par jour, la sonnerie de l’Angélus ?

   Dites-moi, est-ce que vous entendez la sonnerie de l’Angelus de chez-vous ? Ou bien est-ce une expérience rare, que vous faites seulement de temps à autre et alors vous vous dites : « Tiens ! C’est l’Angélus qui sonne ! »

  Comme le rappelle le Directoire sur la piété populaire, publié par le Saint-Siège en 2001:

   « La prière de l’Angelus est profondément enracinée dans la piété du peuple chrétien, et son usage est encouragé par l’exemple que donnent les Pontifes Romains eux-mêmes ».

   En effet, comme vous le savez sans doute, tous les dimanches à midi le Pape vient à une fenêtre de ses appartements pour réciter l’Angélus avec la foule rassemblée place Saint-Pierre.

   La récitation de l’Angélus, trois fois par jour, est d’une grande valeur, comme le rappelle aussi ce document :

   « La prière de l’Angelus par sa structure simple, son caractère biblique, son rythme quasi liturgique, qui sanctifie divers moments de la journée, son ouverture au mystère pascal, font que, à des siècles de distance, elle conserve inaltérée sa valeur et intacte sa fraîcheur ».

   Voilà pourquoi « aucun moyen ne doit être négligé pour maintenir bien vivante cette pieuse coutume, et pour encourager sa diffusion ».

Trois fois par jour, depuis un décret de Louis XI

  Composée de trois phrases qui résument le mystère de l’Incarnation, chacune intercalée de la récitation d’un Ave Maria et suivi d’une courte prière, l’Angelus tire son nom des premiers mots de la prière en latin : Angelus Domini nuntiavit Mariae, « l’Ange du Seigneur annonça à Marie ».  

  Depuis un décret du roi Louis XI en 1472, cette prière est récitée trois fois par jour, à l’aube, à midi et le soir, au son des cloches.

  Mais déjà bien avant, la coutume s’était établie de réciter trois Ave Maria après l’office du soir dans les monastères franciscains, encouragée par saint Antoine de Padoue (1195-1231).

  Puis saint Bonaventure en 1269 recommanda aux fidèles de suivre cet exemple et d’emblée la prière fut associée au tintement de la cloche, trois séries de trois coups, espacées pour laisser le temps de réciter chaque verset et chaque Ave Maria, suivies d’une sonnerie à la volée.

  Dans bien des pays de ce qui fut la Chrétienté, les cloches sonnent à 6 heures, midi et 18 heures. Mais chez nous c’est presque toujours à 7 heures, midi et 19 heures.

Un mot à propos des illustrations du livret que diffuse la TFP

les cloches  Le clocher choisi, dans sa simplicité et son austérité du XIIIe siècle, est caractéristique de tant d’autres, non seulement de L’île de France, mais aussi de notre Patrie, chacun bien sûr ayant sa personnalité propre.

  Ensuite, le tableau « L’Angelus » de Jean-François Millet (peint entre 1857 et 1859) est sans doute l’illustration la plus connue dans le monde entier de cette pratique qui fut universelle.

  Pour toucher du doigt l’étrange abîme d’ignorance et d’absurdité dans lequel la France est tombée en reniant ses racines chrétiennes, je vous indique en passant que le commentaire officiel sur le site internet du musée où se trouve ce tableau prétend que l’artiste n’aurait pas du tout voulu « exalter un quelconque sentiment religieux », mais au contraire, que son intérêt s’était porté sur le temps « de la pause » !

  Pauvres néo-païens qui tremblent à l’idée que Millet ait pu vouloir représenter autre chose que « la pause » d’un « travailleur » et d’une « travailleuse ».

  Au contraire, ces paysans qui courbent le front pour prier en réponse à l’appel des cloches dans le lointain sont le témoignage de la popularité de cette pratique de piété populaire et de l’intérêt qu’elle suscitait.

  D’ailleurs, Millet lui-même expliquait : « L’Angélus est un tableau que j’ai fait en pensant comment, en travaillant autrefois dans les champs, ma grand-mère ne manquait pas, en entendant sonner la cloche, de nous faire arrêter notre besogne pour dire l’angélus pour ces pauvres morts ».

  La reproduction qui se trouve dans le livret est une copie du fameux tableau, faite par un artiste contemporain. Les couleurs du soir évoquent tout particulièrement la paix qui descend sur la nature et sur les âmes.

  Quant au tableau de l’Annonciation de Fra Angelico, un des plus beaux qu’il a peints, c’est toute la prière de l’Angelus qu’il représente. Vous pouvez en le regardant méditer sur le mystère de l’Incarnation, source de la Civilisation chrétienne.

Récitez l’Angélus et diffusez le livret

  Alors, bien sûr, je souhaite vous encourager à réciter l’Angélus si vous ne le faites pas encore.

  Mais surtout je vous propose de vous associer à la campagne de diffusion de ce livret « Quand sonnent les cloches pour l’Angélus« .

  Pour cela, téléchargez le livret ou bien téléphonez ou écrivez pour demander les exemplaires que vous voulez pour les distribuer autour de vous.

  Une initiative de plus pour affirmer que la France a bien besoin de la culture chrétienne et qu’elle a bien besoin de la Sainte Vierge.

 

 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email: Delivered by FeedBurner

 

]]>
http://tfp-france.org/142/langelus-sonne-a-nos-clochers-mais-qui-pense-a-reciter-langelus/feed 0
La Malle-poste en partance de Biarritz http://tfp-france.org/10499/la-malle-poste-en-partance-de-biarritz http://tfp-france.org/10499/la-malle-poste-en-partance-de-biarritz#comments Sat, 16 Jan 2016 10:09:09 +0000 http://tfp-france.org/?p=10499  La petite fille se pend au bras de la religieuse à qui elle vient de donner un bouquet de fleurs, pendant que la maman présente sa petite-dernière.
Derrière elles, un fonctionnaire des Messageries consulte sa montre. A l’intérieur, la deuxième Sœur est déjà assise à côté d’un militaire.

 Les porteurs montent les bagages sur le toit et la dame au fichu bleu indique une boîte à chapeau lui appartenant.
 Une voyageuse achète des raisins à la marchande.

  Des hommes causent à l’avant, près des chevaux, et le responsable du bureau des messageries écrit dans son bureau.

  C’était hier. La vie a encore de la couleur, les vêtements variés et élégants rehaussent la dignité des personnes. Ambiance pleine de calme, même au milieu de l’activité qui précède un voyage. On remarque que personne ne crie ni ne gesticule.

  Bien que de classes sociales et de régions différentes, les personnages de cette scène sont comme les membres d’une même famille.

 

 [cliquez sur l’image pour agrandir]

 

   Le respect mutuel, la bonhomie, l’amour du travail honnête, la compréhension des bienfaits d’une hiérarchisation sociale légitime rendent plus douce une vie pourtant non exempte d’effort. Les principes chrétiens marquent encore profondément cette société.

 

                                  La Malle-poste en partance de Biarritz  Abraham Solomon    

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

]]>
http://tfp-france.org/10499/la-malle-poste-en-partance-de-biarritz/feed 0
Bulletin de la campagne – décembre 2015 http://tfp-france.org/25498/bulletin-de-la-campagne-decembre-2015 http://tfp-france.org/25498/bulletin-de-la-campagne-decembre-2015#comments Mon, 04 Jan 2016 17:09:59 +0000 http://tfp-france.org/?p=25498 Bulletin d’information de

« La France a besoin de la culture chrétienne « 

décembre 2015

 

TFP - BTN 1215 - cover1

 cliquez ici pour télécharger

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

]]>
http://tfp-france.org/25498/bulletin-de-la-campagne-decembre-2015/feed 0
Vœux de protection abondante et continue de la part de l’Enfant-Dieu, de Marie Sa mère et de saint Joseph, le chaste époux de celle-ci. http://tfp-france.org/4377/voeux-de-protection-abondante-et-continue-de-la-part-de-lenfant-dieu-de-marie http://tfp-france.org/4377/voeux-de-protection-abondante-et-continue-de-la-part-de-lenfant-dieu-de-marie#comments Thu, 24 Dec 2015 13:09:05 +0000 http://tfp-france.org/?p=4377   En ce Noël 2015, les sombres nuages qui planent sur le monde contemporain nous rappellent les paroles de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré :

« Le monde entier sera renversé par des malheurs de toute sorte. (…)
On croira tout perdu. Là je serai avec vous !
 »

  Continuons à militer pour que les hommes et les nations se soumettent à la paix que l’Enfant Jésus est venu offrir à l’humanité, par l’enseignement de Sa loi.

  Sans doute, les soucis et les préoccupations personnelles de chacun s’ajoutent aux menaces qui pèsent sur les pauvres restes de la Civilisation chrétienne.

  En cette fin d’année si lourdement chargée d’appréhensions, tout ce qui viendra toucher notre âme dans la nuit de la Nativité paraîtra émerger du terrible chaos contemporain comme un message angélique d’un Noël plein de grâces et d’une nouvelle année bien différente de celle qui vient de s’écouler.

 

   La Société française pour la Défense de la Tradition, Famille et PropriétéTFP, exprimant le sentiment de ses dirigeants, membres et bénévoles, vous présente ses vœux de protection abondante et continue de la part de l’Enfant-Dieu, de Marie Sa mère et de saint Joseph, le chaste époux de celle-ci.

  Qu’ils vous accordent, ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers, la plénitude de la santé de l’âme et du corps ainsi que l’abondance des biens spirituels et matériels. Enfin, qu’au terme de cette vie, nous puissions tous goûter de l’éternelle félicité.

   Ce sont là les souhaits que la TFP formule pour vous et pour tous ceux qui constituent la vaste famille de ses correspondants, bienfaiteurs, amis et sympathisants.

TFP, Noël 2015

 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

]]>
http://tfp-france.org/4377/voeux-de-protection-abondante-et-continue-de-la-part-de-lenfant-dieu-de-marie/feed 0
La noblesse et les élites traditionnelles : une idée très moderne en somme ! http://tfp-france.org/797/la-noblesse-et-les-elites-traditionnelles-une-idee-tres-moderne-en-somme-3 http://tfp-france.org/797/la-noblesse-et-les-elites-traditionnelles-une-idee-tres-moderne-en-somme-3#comments Sat, 12 Dec 2015 10:09:28 +0000 http://tfp-france.org/?p=797

Le livre:PCO1

Noblesse et élites traditionnelles analogues dans les allocutions de   Pie XII au Patriciat et à la Noblesse romaine  

                                                                                    écrit par le Professeur Plinio Corrêa de Oliveira

La noblesse, pourquoi pas ?

  Pour certains, la noblesse n’est que le souvenir folklorique d’un passé que l’on veut révolu, ou bien un sujet d’étude pour spécialistes de vieux grimoires poussiéreux… Et pourtant ce mot, « noblesse », a été prononcé pendant des siècles avec admiration et respect par des générations de Français, jusqu’au jour où il devint l’objet d’une haine qui fit couler des flots de sang.

  Depuis, l’importance de la noblesse n’a cessé de varier dans l’esprit du public. Cette idée, qui éveille des évocations grandioses sur le plan moral et culturel, peut-elle être chargée de valeurs utiles pour la France contemporaine ? Ce mot possède-t-il des germes d’espoir pour le futur ? Que faire de la noblesse ?

  Le pape Pie XII s’est prononcé sur ce sujet dans quatorze allocutions célèbres au Patriciat et à la Noblesse romaine. L’auteur les commente avec soin et part de ces réflexions pour étudier le rôle actuel de la noblesse.

  Il montre que la mission de la noblesse ne constitue pas un exclusivisme, surtout depuis les transformations politiques, sociales et économiques qui ont suivi 1789.

  Au contraire, il s’agit d’une classe qui favorise largement la diffusion des valeurs dont elle est détentrice. Aussi doit-elle former à présent le noyau autour duquel s’articulent et s’ordonnent les diverses élites sociales. Dans cette perspective, le présent essai analyse la situation et la fonction qui reviennent actuellement aux élites complémentaires de la noblesse.

   La noblesse et les élites traditionnelles : une idée très moderne en somme !

book-collection

             le livre au format HTML

                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Cliquez ici:

 

 

 

 

 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

]]>
http://tfp-france.org/797/la-noblesse-et-les-elites-traditionnelles-une-idee-tres-moderne-en-somme-3/feed 0
Calendrier 2016 de la TFP – Pourquoi ce calendrier est-il original ? http://tfp-france.org/25346/calendrier-2016-de-la-tfp-pourquoi-ce-calendrier-est-il-original http://tfp-france.org/25346/calendrier-2016-de-la-tfp-pourquoi-ce-calendrier-est-il-original#comments Wed, 09 Dec 2015 17:09:53 +0000 http://tfp-france.org/?p=25346   Les tableaux qui illustrent chacun des mois de l’année 2016 sont l’œuvre d’artistes du XIXe et du XXe siècle. Ils évoquent l’époque, pas si lointaine, où les principes chrétiens orientaient encore la société et la vie quotidienne.

photo1


  Vous avez certainement découvert le message que vous apporte ce calendrier : la dignité des personnes, la pudeur et l’élégance des modes, une douceur de vivre qui a disparu, le goût du travail et de l’effort, des joies simples et honnêtes, l’acceptation de sa condition, la compassion vis-à-vis du prochain, les pratiques de la piété populaire, la famille fondée sur le mariage indissoluble.   En étaient quelques-unes des caractéristiques.

 

 

  L’art influencé par la foi met en évidence des merveilles de la création, que ce soit dans le monde irrationnel ou bien en soulignant les splendeurs de talent et de vertus de l’âme immortelle. C’est l’un des fruits de la civilisation chrétienne. Par là, les hommes se forment dans la vérité et la beauté, dans l’amour du sublime, de la hiérarchie et de l’ordre, qui dans l’Univers reflètent la perfection de Celui qui l’a fait.

* * *

  Chaque double page est illustrée d’une photographie de la statue pèlerine de la Vierge de Fatima, dont le regard et le visage sont si limpides, si doux, si purs, si accueillants. Sa vue vous rappellera qu’avec Elle vous pouvez épancher vos peines, vos difficultés, mais aussi vos joies, et La prier avec confiance.
  Vous le savez bien, Elle vient toujours à notre secours. Ainsi, vous pourrez vous dire souvent :  « Je suis sous le regard plein de bonté de ma Mère ».

Cal2016 - cover

Vos témoignages suite à la diffusion du calendrier
« 366 jours sous le regard de la Sainte Vierge »

    Mme E. R. d’Aix-en-Provence (13) :

 « Merci de tout cœur pour ce ravissant calendrier. Ayant déménagé chez ma sœur malade à  Paris, j’étais triste de ne pas l’avoir reçu comme chaque année. Et voilà qu’il est enfin arrivé. Je suis très sensible à votre action et voudrais pouvoir vous aider davantage. Les reproductions sont  mouvantes de beauté, de nostalgie d’une époque révolue qui fut cependant celle de mon enfance. J’y retrouve toute la poésie et l’atmosphère douce, paisible et harmonieuse d’une vie de famille chrétienne et près du Seigneur. »

   Mme M.-N. V. de Brandivy (56) :

 « Je suis profondément attachée aux valeurs morales chrétiennes, qui sont pour moi la base de notre civilisation et qui comme vous le savez, ne cessent d’être bafouées en ces moments emplis de  violences avec les attentats qui ont frappé notre pauvre France, et dont nos dirigeants sont en grande partie responsables, par leur laxisme et leur négligence. Ils obéissent à une Europe mondialiste, imbécile, ayant supprimé toute frontière, ouvrant toutes grandes les portes à toutes sortes de dérives, aux extrémistes fanatiques de l’Islam radical et à tous les trafiquants de toutes sortes. »

« Nos seuls recours dans ces temps d’horreur »

     M. A. M. de Sciez (74) :

  « A force de démarches par les libres penseurs, qui ont eu gain de cause, on va enlever la statue de la Vierge qui les dérange beaucoup, après les crèches, on va s’attaquer à tout ce qui a toujours existé dans notre pays, “France, fille aînée de l’Eglise”, pays judéo-chrétien où la foi était forte et puissante.
ph 4
« Elle nous a aidés à triompher du mal, autrefois, et à rechercher la paix, remporter la victoire, pour transmettre nos valeurs chrétiennes aux générations futures (…) Nous avons besoin de vous et 
d’être unis dans la prière et la bataille contre le Mal. »

   M. et Mme R. A. de Pornic (44) :

 « Merci infiniment pour les calendriers. Les exemples de vie par leurs images et la morale d’autrefois nous portent vers Jésus et Marie, nos seuls secours en ces temps si incompréhensibles d’horreurs. »

   M. et Mme M. P. de Damgan (56) :

 « Après avoir donné un calendrier à un couple d’amis, ils étaient si contents et ils l’ont trouvé si beau que j’en ai profité pour dire tout le bien que personnellement j’en recevais. »

pg1

 

 Pour nous écrire :

Mentionnez le code 
– 13863 / Calendrier 2016 de la TFP 

6 av. Chauvard
– 92600 Asnières s/Seine
 
Par téléphoner :  01 45 55 61 88

Faire un don

 (Les calendriers sont distribués gratuitement)

 Lire aussi : Calendrier 2016 de la TFP, « 366 jours sous le regard de la Sainte Vierge »  

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

]]>
http://tfp-france.org/25346/calendrier-2016-de-la-tfp-pourquoi-ce-calendrier-est-il-original/feed 0
La révélation de la Médaille Miraculeuse http://tfp-france.org/12848/la-revelation-de-la-medaille-miraculeuse http://tfp-france.org/12848/la-revelation-de-la-medaille-miraculeuse#comments Thu, 26 Nov 2015 16:20:24 +0000 http://tfp-france.org/?p=12848  Le 27 novembre 1830, en fin d’après-midi, alors que Sœur Catherine est en prière à la chapelle, que la Sainte Vierge lui apparaît de nouveau.

  Ce jour-là, Catherine a un très grand désir de revoir la Sainte Vierge. Ce désir est si grand qu’elle est certaine qu’elle va La voir « belle dans son plus beau ».

  Pendant sa prière à la chapelle, dans le grand silence, elle entend tout à coup le frou-frou d’une robe de soie qui avance. Catherine lève la tête et voit la Sainte Vierge, debout, à côté d’un tableau de saint Joseph qui se trouvait alors à droite de l’autel.
Les pieds appuyés sur une demi-sphère, Elle écrase du talon la tête d’un serpent.
Catherine est émerveillée par la beauté de la Sainte Vierge :
« La figure si belle qu’il me serait impossible de dire sa beauté. Elle avait une robe de soie blanche aurore »
écrira-t-elle plus tard.

  Entre ses mains, la Sainte Vierge porte une boule et à ses doigts elle a des anneaux avec des pierres précieuses. De ces pierres précieuses sortent des rayons de lumière qui rejaillissent de tous côtés.

 Alors une voix dit à Catherine :

 « — Cette boule que vous voyez représente le Monde entier, particulièrement la France et chaque personne en particulier ».

 « — Les rayons si beaux, c’est le symbole des grâces que je répands sur les personnes qui me les demandent. Ces pierreries d’où il ne sort pas de rayons, ce sont les grâces que l’on oublie de me   demander. »

  — La Sainte Vierge fait comprendre à Sœur Catherine « combien il était agréable de prier la Sainte Vierge et combien Elle était généreuse envers les personnes qui La prient ; que de grâces Elle accorde aux personnes qui les lui demandent et quelle joie Elle éprouve en les accordant ».

  Puis, il se forme un tableau autour de la Vierge, un peu ovale, où ces paroles sont écrites en lettres d’or :

 « Ô Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à vous ».

  Alors, Sœur Catherine entend :

« — Faites, faites frapper une médaille sur ce modèle, toutes les personnes qui la porteront recevront de grandes grâces en la portant au  cou. »

« — Les grâces seront abondantes pour les personnes qui la porteront avec confiance. »

  Puis le tableau se retourne pour montrer l’autre côté : un grand M, initiale de Marie, surmonté d’une croix, et les deux Coeurs de Jésus et de Marie, le premier entouré d’épines et le second traversé d’une épée.

  Au bout d’un moment, l’apparition s’estompe lentement et disparaît, laissant Sœur Catherine le cœur plein de bons sentiments, de joie et de consolation.

 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

]]>
http://tfp-france.org/12848/la-revelation-de-la-medaille-miraculeuse/feed 0
Les enfants sur le chemin de la maison http://tfp-france.org/25050/les-enfants-sur-le-chemin-de-la-maison http://tfp-france.org/25050/les-enfants-sur-le-chemin-de-la-maison#comments Sat, 21 Nov 2015 10:09:03 +0000 http://tfp-france.org/?p=25050   César Pattein, qui fut élève de Jules Breton, est un peintre qui aime à reproduire les scènes rurales du nord de la France. Ses représentations plaisantes à regarder privilégient souvent la jeunesse, les visages ouverts et honnêtes des gens simples.

    Il rencontra un succès mérité auprès du public.un frère et une sœur chargés de gros bouquets de fleurs des champs

  On voit ici un frère et une sœur chargés de gros bouquets de fleurs des champs qui marchent lentement sur le chemin du retour vers leur maison.

  Le paysage tranquille, la vivacité des couleurs des fleurs, l’attitude des enfants, tout dans ce tableau transmet une paix profonde, équilibrée, admirable.

  On aimerait connaître les parents pour les féliciter de l’éducation chrétienne qu’ils s’efforcent de donner à leurs enfants, malgré les difficultés certaines de leur vie.

[cliquez sur l’image pour agrandir]

Les enfants sur le chemin de la maison

« De par la nature, les parents ont le droit de former leurs enfants, mais ils ont en plus le devoir de mettre leur instruction et leur éducation en parfait accord avec la fin pour laquelle ils les ont reçus par un bienfait de Dieu »
                                                                      (Léon XIII, encyclique Sapientiæ christianæ)

– 

       Les enfants sur le chemin de la maison, 1895  —  César Pattein (1850-1931)    

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

]]>
http://tfp-france.org/25050/les-enfants-sur-le-chemin-de-la-maison/feed 0
Calendrier 2016 de la TFP, « 366 jours sous le regard de la Sainte Vierge » http://tfp-france.org/25009/calendrier-2016-de-la-tfp-366-jours-sous-le-regard-de-la-sainte-vierge http://tfp-france.org/25009/calendrier-2016-de-la-tfp-366-jours-sous-le-regard-de-la-sainte-vierge#comments Mon, 09 Nov 2015 17:29:22 +0000 http://tfp-france.org/?p=25009   Je suis heureux de vous offrir le calendrier 2016 de la TFP, « 366 jours sous le regard de la Sainte Vierge », que je suis heureux de vous offrir.

ph - fev  À chaque double page, il y a une belle photographie de la statue pèlerine de la Vierge de Fatima, dont le regard et le visage sont si limpides, si doux, si purs, si accueillants.

  – Placez ce calendrier à un endroit où vous le verrez tous les jours : près de votre bureau ou table de travail, dans votre cuisine, votre chambre ; ainsi, vous pourrez vous dire souvent :

– « Je suis sous le regard plein de bonté de ma Mère et sous sa protection ».

  Sa vue vous rappellera qu’il faut Lui confier toutes vos peines, toutes vos difficultés, mais aussi vos joies, et La prier avec confiance, en vous adressant à Elle comme un enfant le fait avec sa maman.

  Et vous le savez aussi bien que moi, Elle vient toujours à notre secours.

  Je souhaite également vous fournir le moyen de faire vous aussi un geste d’apostolat marial envers des personnes de votre entourage.

  Pour cela, n’hésitez pas à me demander des calendriers pour les donner autour de vous !

  Et d’ailleurs, « c’est un calendrier que tout le monde a plaisir à recevoir », comme me le disait un ami.

  Vous aussi, vous pouvez répandre un peu de lumière et de bonheur dans ce triste monde paganisé. C’est vraiment important.

  Cette campagne de diffusion du calendrier 2016 est l’occasion de montrer par un témoignage concret ce qu’a produit la culture chrétienne.

  Il ne s’agit pas de dire « avant c’était mieux », mais de toucher du doigt ce que l’on a perdu en abandonnant, presque sans s’en rendre compte, et surtout sans l’avoir choisi, les fondements essentiels qui ont guidé les moeurs au long de 2000 ans de civilisation.

ph - mar.  Les douze tableaux qui illustrent ce calendrier évoquent l’époque, pas si lointaine, où les principes chrétiens orientaient encore en grande partie la société et la vie quotidienne.

– la famille fondée sur le mariage indissoluble,

– La dignité des personnes, la pudeur et l’élégance des modes vestimentaires,

– une certaine douceur de vivre qui a disparu,

– le goût de l’ouvrage bien fait et de l’effort, la légitime fierté que procurent les fruits du travail,

– des joies simples et honnêtes, l’acceptation de sa condition,

–  l’amour du prochain, l’admiration de ce qui est plus,

– les pratiques de la piété, la notion du bien et du mal,

… voilà quelques-unes des caractéristiques d’un temps peu éloigné et qui est parvenu jusqu’à nous par bien des aspects.

  S’il vous plaît, aidez-moi à diffuser ce témoin de la culture chrétienne dans toute la France.

  – Pourquoi un témoin de la culture chrétienne, me demanderez-vous ?

  Parce que dans les tableaux que vous allez découvrir, l’art, influencé par la foi, met en évidence quelques-unes des merveilles de la Création, que ce soit dans le monde matériel ou bien en soulignant les splendeurs de talent et de vertus de l’âme immortelle.

  Par là, les hommes se forment dans la vérité et la beauté, dans l’amour du sublime, de la hiérarchie et de l’ordre, qui dans l’Univers reflètent la perfection de Celui qui l’a fait.

  Vous le voyez, aujourd’hui notre France redevient païenne, victime d’un marché de dupes : on lui a fait croire qu’il était moderne de rompre avec son baptême !

  Et pourtant, la civilisation chrétienne à laquelle on a tourné le dos est bien celle qui avait sorti l’humanité des vices et ténèbres de l’Antiquité où l’on veut nous replonger.

  Au centre de ce néo-paganisme qui nous menace, on trouve une conception erronée au sujet de l’égalité qui, hélas, envenime l’âme de beaucoup de catholiques.

  S’il existe bien une égalité fondamentale entre les hommes qui provient du simple fait d’appartenir à l’humanité, la société, telle une grande famille, doit accueillir et protéger les inégalités justes et nécessaires. C’est ce que rappelle la doctrine de l’Église.

  Mais au nom d’une fausse égalité, les lois démolissent la famille avec les conséquences dramatiques que vous savez.

  Hélas ! La société en tant que telle refuse de reconnaître leph - De Souverain Seigneur des peuples et des nations et rejette sa loi et sa morale ! Voilà bien la source des malheurs d’aujourd’hui.

  Avec vous, la diffusion du calendrier 2016 de la campagne « La France a besoin de la culture chrétienne » pourra être une initiative originale et efficace de l’apostolat marial que nous menons ensemble, vous et moi, avec tous les donateurs de la TFP.

  Réfléchissez, il y a certainement quelqu’un près de vous qui sera à la fois surpris et heureux que vous lui offriez un beau calendrier.

  Vous pouvez le donner dès maintenant ou à l’occasion de Noël ou du Nouvel An. Vous pouvez avoir la certitude que beaucoup l’apprécieront.

  Pour cela, j’ai fait imprimer des calendriers supplémentaires. Si vous le voulez, vous pouvez m’en demander ; dans la mesure de nos disponibilités, je vous les ferai parvenir afin qu’à votre tour vous puissiez utiliser ce moyen pour rapprocher quelqu’un de la Vierge Marie.

  Avec vous, c’est l’action de simples fidèles qui agissent pour que la société d’aujourd’hui se règle sur les principes catholiques.

  Et voilà aussi pourquoi je vous demande, si cela vous est possible, de soutenir cette diffusion par un don. Pouvez-vous par exemple aider par un don de 10 euros ? Ou même de 20 euros ? Ou toute autre valeur de votre choix.

  Il est si important que vous et moi continuions notre effort commun avec « La France a besoin de la culture chrétienne »…

  Alors qu’il y a des forces qui s’emploient à détruire les racines chrétiennes de notre pays et de l’Europe, la Très Sainte Vierge Marie veut être non seulement la Reine des cœurs individuellement, mais aussi régner sur la société.

  Oui, c’est notre combat – à vous comme à moi – de maintenir les restes de la société chrétienne.

  Je sais que vous faites déjà beaucoup et je tiens à vous en remercier une fois encore.

  Car c’est ensemble que nous menons cette campagne si nécessaire pour la France. Sans votre aide et celle de tous les donateurs de la TFP, cette action ne serait pas possible.

  La Sainte Vierge qui aide tous ceux qui l’invoquent n’oubliera pas ceux qui, en plus, travaillent efficacement à répandre son message.

  En vous remerciant d’avance pour tout ce que vous ferez encore pour cette cause, je profite de l’occasion pour vous redire, cher ami, toute ma cordiale et chaleureuse estime

Cal2016 - cover

 

 Pour nous écrire :

Mentionnez le code 
– 13863 / Calendrier 2016 de la TFP 

6 av. Chauvard
– 92600 Asnières s/Seine
 
Par téléphoner :  01 45 55 61 88

Faire un don

 (Les calendriers sont distribués gratuitement)

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

]]>
http://tfp-france.org/25009/calendrier-2016-de-la-tfp-366-jours-sous-le-regard-de-la-sainte-vierge/feed 17