tfp-france.org » Polémiques http://tfp-france.org Sat, 30 Jan 2016 10:23:10 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.2.6 La Miviludes a diffamé la TFP http://tfp-france.org/23906/la-miviludes-a-diffame-la-tfp http://tfp-france.org/23906/la-miviludes-a-diffame-la-tfp#comments Wed, 08 Jul 2015 19:09:09 +0000 http://tfp-france.org/?p=23906 Leao44

 

Communiqué de Presse 06/07/2015

Communiqué de Presse 06-07-2015

 



 La Cour d’Appel de Paris dans son arrêt du 2 juillet 2015 confirme que, dans son « Rapport » de l’année 2008, publié en mai 2009, la Miviludes a diffamé la Société française pour la défense de la Tradition, Famille et Propriété – TFP.

 La Cour de Cassation avait déjà caractérisé les propos diffamatoires contenus dans le « Rapport » par son Arrêt du 16 septembre 2014. 

 L’affaire se poursuivra devant le Juge administratif pour la fixation des dommages et intérêts que l’Etat devra verser à l’association TFP.

  En effet, la Cour d’Appel de Paris a considéré que Georges Fenech, Président de la Miviludes à l’époque, était responsable des propos diffamatoires et qu’on ne pouvait lui accorder le bénéfice de la bonne foi, outre qu’il avait lui-même renoncé à s’en prévaloir devant la Cour. Mais sa faute s’inscrit dans le fonctionnement de la Miviludes. 

  La TFP partage l’opinion du premier Juge qui avait observé « que la plus grande rigueur peut être attendue quant aux vérifications mises en œuvre et à la prudence dans l’expression lorsque le texte émane d’un organisme étatique placé auprès du Premier ministre qui ne saurait se livrer à des approximations. »

   L’avocat de la TFP, Maître Gérard Ducrey réagit :

Maître Gérard Ducrey, Avocat au Barreau de Paris, au Palais de Justice de Paris - Photo  VD. -

« Le rôle d’une instance gouvernementale n’est pas de diffamer.  La TFP est composée de catholiques, la Miviludes agit comme une nouvelle inquisition, elle est un dévoiement de la laïcité et porte atteinte à l’esprit de la République ».

 

 

 

Société française pour la défense de la Tradition, Famille, Propriété – TFP

12, avenue de Lowendal – 75007  PARIS – Té1. : (1) 45 55 61 88 Fax : (1) 45 55 59 86

S’abonner à TFP-France Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

]]>
http://tfp-france.org/23906/la-miviludes-a-diffame-la-tfp/feed 0
Comment écrire une fable qui transporte le lecteur ? http://tfp-france.org/20196/comment-ecrire-une-fable-qui-transporte-le-lecteur http://tfp-france.org/20196/comment-ecrire-une-fable-qui-transporte-le-lecteur#comments Mon, 24 Nov 2014 17:20:19 +0000 http://tfp-france.org/?p=20196 Enfin révélé : LE secret des techniques de rédaction du « Da Vinci Code » 

« Le Tentateur »  Savez-vous pourquoi le « Da Vinci Code », comme d’autres livres à succès lus par des millions de lecteurs dans le monde (Harry Potter par exemple), harponnent le lecteur et lui en font dévorer les pages pratiquement sans s’arrêter ? Et cela, même s’il n’a pas l’habitude de lire ?
  Cette capacité à induire une lecture compulsive est souvent mise au crédit du livre : ce serait un bon livre puisqu’il fait lire. La lecture « passionnante » serait une preuve de sa valeur et de celle des idées qu’il véhicule.
  Voulez-vous connaître le secret qui se cache (codé) dans les pages des livres les plus vendus, tel le « Da Vinci Code » ?
  Ce n’est qu’une « recette de cuisine » et je vais vous la révéler.
  Elle ne se trouve pas décrite dans un manuscrit secret appartenant au trésor des Templiers, Léonard de Vinci ne l’a pas peinte dans ses tableaux sous la forme d’une déesse grecque déguisée en vieillard barbu et F. Mitterrand n’a pas construit la pyramide du Louvre pour en marquer l’emplacement.
  Non, la « recette de cuisine » littéraire qui fait lire se trouve décrite dans un très grand nombre d’ouvrages… qui sont bien peu lus ! Je vous ai collecté ci-dessous les principales règles (tirées principalement de How to write a damn good fiction de James Frey), vous verrez sans peine que ce sont des « trucs » qui sont repris à chaque page du « Da Vinci Code ». Vous aussi vous pourriez sans peine écrire un livre à succès en suivant cette recette ! 

Créez un rêve-fiction

  Votre lecteur doit être transporté dans un rêve-fiction. Le rêve-fiction est créé par le pouvoir de la suggestion. Vous devez présenter des scènes qui créent une image sur l’écran mental de votre lecteur.

  Vous devez montrer plus que dire. Montrer par des détails sensibles plus que par un raisonnement. Le raisonnement tire le lecteur du rêve-fiction.

  Vous allez créer une image faite de mots qui va se projeter sur l’écran mental de votre lecteur. Puis vous allez obtenir que votre lecteur s’engage émotionnellement, pour cela il faut que vous gagniez la sympathie du lecteur.

Gagnez la sympathie du lecteur

  Gagner la sympathie de votre lecteur est crucial pour induire le rêve-fiction.

  Pour que votre lecteur ait de la sympathie pour votre personnage, faites-lui ressentir de la peine pour lui. Toutes les situations dans lesquelles votre personnage souffre, physiquement, mentalement, spirituellement, attirent la sympathie de votre lecteur.

  La sympathie est la porte cochère par où votre lecteur s’engage émotionnellement dans l’histoire. Sans sympathie, pas d’émotion.

  Une fois la sympathie acquise, vous amenez votre lecteur plus loin dans le rêve-fiction en le faisant s’identifier au personnage.

Identification avec le personnage

  Vous ne confondrez pas sympathie avec identification. La sympathie vient parce que le personnage souffre et que votre lecteur ressent de la peine pour lui.

  L’identification vient lorsqu’en plus de la sympathie, votre lecteur soutient comme un supporter les objectifs et les aspirations du personnage et qu’il a un fort désir que celui-ci atteigne ses buts.

  Donnez à votre personnage un but qui soit noble et votre lecteur s’identifiera à lui, même si, dans le passé, il a été un horrible criminel. Dans le pire des cas, donnez-lui un code d’honneur personnel et la défense annexe d’une noble cause.

Créez l’empathie

  Utilisez des détails sensibles et qui provoquent l’émotion de votre lecteur afin qu’il sente ce que sent votre personnage. Votre lecteur va se mettre à la place du personnage.

  Par l’utilisation de détails sensibles qui provoquent l’émotion, vous amenez votre lecteur à l’intérieur de l’expérience de votre personnage. Décrivez de cette manière les informations que lui apportent ses sens, ce qu’il voit, ce qu’il pense, ce qu’il ressent physiquement.

  Ne le dites pas, faites-le sentir en utilisant le pouvoir de la suggestion.

 Sympathie, identification, empathie aident à créer une liaison entre votre lecteur et le personnage. Il ne vous reste plus qu’à le transporter. 

Cathédrale_de_Strasbourg,_façade,_tentateur_et_vierges_folles - detail

PHOTO –
« Le Tentateur », statue médiévale de la cathédrale de Strasbourg. Cet esprit du mal, vêtu d’un beau costume, présente la pomme pour séduire les vierges folles tandis que dans son dos se cachent crapeaux et lézards, symboles du vice.

                                                                                                                   cet article continue…  

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

]]>
http://tfp-france.org/20196/comment-ecrire-une-fable-qui-transporte-le-lecteur/feed 0
In Memoriam Antanas Raças 1940 – 2014 http://tfp-france.org/14508/in-memoriam-antanas-racas-1940-2014 http://tfp-france.org/14508/in-memoriam-antanas-racas-1940-2014#comments Wed, 26 Feb 2014 16:20:52 +0000 http://tfp-france.org/?p=14508 In Memoriam

 M. Antanas Raças, homme  politique, député à l’Assemblée constituante et membre du Conseil suprême de la République de Lituanie, promoteur de la Loi de restauration de l’indépendance, fondateur de la « Lithuanian Samaritan Community »,  a été rappelé à Dieu le dimanche 9 février 2014. Ses funérailles solennelles ont eu lieu le 12 février dernier dans la ville de Kelme, Lituanie.

 

 

  Ami de la TFP, M. Raças a préparé chaque année  et accompagné  toutes les caravanes mariales en Lituanie depuis son indépendance.

 La TFP a eu un rôle important dans la libération de la Lituanie du régime communiste : en 1990 elle a recueilli dans le monde plus de cinq millions de signatures, en soutien à son indépendance. Cet appui est arrivé au moment où le pays était  isolé de l’opinion publique occidentale et le Parlement soumis à diverses pressions internationales pour renoncer à l’indépendance du pays.

 Il restera un ami fidèle de la TFP et un intercesseur auprès du Bon Dieu.

[nggallery id=21]

 

 Liens

Lietuvos Samarieciu Bendrija (LSB, Lithuania)   (en anglais)

Les bénévoles de la TFP en Lituanie – un peu d’histoire … 

 

Funérailles M. Antanas Raças,  
Kelme , Lituanie
 

 

 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

]]>
http://tfp-france.org/14508/in-memoriam-antanas-racas-1940-2014/feed 1
A Jésus par Marie – suite http://tfp-france.org/9587/a-jesus-par-marie-suite http://tfp-france.org/9587/a-jesus-par-marie-suite#comments Wed, 07 Aug 2013 17:09:44 +0000 http://tfp-france.org/?p=9587 « Où trouvons-nous dans la Bible que Marie ait été conçue sans péché ? » (article ici)


Ne doit-on prier que Dieu ?

   Vous affimez que la Bible dit qu’on ne doit s’adresser qu’à Jésus… Vous êtes sûr ?
   Dites, vous la lisez vraiment la Bible ? Sans chercher beaucoup, on trouve des passages où l’on parle du recours à la prière des saints. On lit dans Job (5, 1)

             « Appelle, si quelqu’un peut te répondre, et tourne-toi vers l’un des saints ».

Et dans le 2ème livre des Maccabées (15, 14) :

             « Voici celui qui prie beaucoup pour le peuple et pour toute la cité sainte, Jérémie, le prophète de Dieu ».

   Si Jérémie prie beaucoup pour le peuple, pourquoi ne pourrais-je pas lui demander de prier Dieu pour moi ?

Mais je laisse la parole à saint Thomas qui va vous expliquer cela beaucoup mieux que moi :

             « Il y a deux manières de présenter sa demande à quelqu’un. On peut lui demander de l’exaucer lui-même, ou bien de nous la faire obtenir. Dans le premier cas la prière ne peut s’adresser qu’à Dieu, car nos prières doivent être ordonnées à l’obtention de la grâce et de la gloire, que Dieu seul peut nous octroyer selon le Psaume (84, 12) : “Le Seigneur donne la grâce et la gloire”.
             « Mais nous prions de la seconde manière en nous adressant aux saints, anges et hommes. Non pour qu’ils fassent connaître à Dieu nos demandes, mais pour qu’ils les fassent aboutir par leur intercession et leurs mérites. C’est pourquoi on lit dans l’Apocalypse (8, 4) : “La fumée des parfums, c’est-à- dire les prières des saints, monte de la main de l’ange devant le Seigneur”. C’est également ce qui ressort de la forme suivie par l’Église dans ses prières. Car nous demandons à la Sainte Trinité “d’avoir pitié de nous”, aux saints, autres que Dieu, nous demandons “de prier pour nous” ».
              (Saint Thomas d’Aquin, « Somme Théologique », IIa IIae, q. 82)

 

   Bon, me direz-vous, mais pourquoi prier la Sainte Vierge, qu’est-ce qu’Ellea «de plus » que les autres ?

Épouse du Saint Esprit                               et Mère de Dieu

   Pourra-t-on comprendre sur cette terre, ce que signifie pour Marie d’être l’Epouse du Saint Esprit et la Mère de Dieu ?

             « Dieu le Père a fait un assemblage de toutes les eaux, qu’il a nommé la mer ; il a fait un assemblage de toutes ses grâces, qu’il a appelé Marie » nous dit le grand saint Louis-Marie Grignion de Montfort dans le Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge.
             « Ce grand Dieu a un trésor ou un magasin très riche, où il a enfermé tout ce qu’il a de beau, d’éclatant, de rare et de précieux, jusqu’à son propre Fils ; et ce trésor immense n’est autre que Marie, que les saints appellent le trésor du Seigneur, de la plénitude duquel les hommes sont enrichis ».
             « Dieu le Père n’a donné son Unique au monde que par Marie. « Le Fils de Dieu s’est fait homme pour notre salut, mais en Marie et par Marie.
       « Dieu le Saint Esprit a formé Jésus-Christ en Marie, mais après lui avoir demandé son consentement par un des premiers ministres de sa cour. « Dieu le Père a communiqué à Marie sa fécondité autant qu’une pure créature en était capable, pour lui donner le pouvoir de produire son Fils et tous les membres de son Corps mystique »
                    (Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, « Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge »).

   Nous sommes les membres du Corps mystique du Christ et c’est par Marie que l’on arrive à Jésus. Parce qu’Elle est comblée de toutes les grâces de Dieu, Elle en est la dispensatrice pour chacun de nous.

   Voyez encore ce qu’explique saint Louis-Marie Grignion de Montfort, dans le texte de la consécration à Dieu, la Sagesse Incarnée, par les mains de Marie. Le pécheur ne peut que constater lorsqu’il s’adresse à Dieu :

             « Il n’y a rien en moi qui de Vous ne mérite vos rebuts et votre colère. Je n’ose plus par moi-même approcher de votre sainte et auguste Majesté ».

Que faire alors ? Saint Louis- Marie donne la réponse :

             « C’est pourquoi j’ai recours à l’intercession de Votre Mère que Vous m’avez donnée comme médiatrice auprès de Vous. C’est par Elle que j’espère obtenir de Vous, la contrition et le pardon de mes péchés, l’acquisition et la conservation de la sagesse ».

   C’est Jésus qui veut que sa Mère soit la médiatrice entre Lui et nous. Pourquoi ne suivriez-vous pas la volonté de Jésus ? Et dites-moi : vous voudriez être frère de Jésus mais ne pas avoir Marie pour mère ? C’est impossible.

   Essayez donc, rien qu’une fois. Demandez à Marie de présenter votre prière à Jésus. Vous verrez.

 

Texte publié au Bulletin “La France a besoin de la Sainte Vierge” –  juin 2004

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

]]>
http://tfp-france.org/9587/a-jesus-par-marie-suite/feed 0
A Jésus par Marie http://tfp-france.org/9540/a-jesus-par-marie http://tfp-france.org/9540/a-jesus-par-marie#comments Mon, 05 Aug 2013 17:09:57 +0000 http://tfp-france.org/?p=9540

 

 

Réponse à un contradicteur  (suite) 

 

Cher contradicteur, votre lettre est sur ma table. Plusieurs feuillets d’écriture serrée, remplis de citations de la Bible les unes derrière les autres. Après vous avoir donné quelques pistes en réponse à votre question « Où trouvons-nous dans la Bible que Marie ait été conçue sans péché ? » (sur l’article ici) je vous avais promis d’aborder une autre objection que vous soulevez contre la dévotion envers la Sainte Vierge Marie.

— « Il n’est pas marqué non plus [dans la Bible] que nous devions nous adresser à Marie dans nos prières, mais à Jésus ».

Permettez-moi d’abord de vous répondre sur un préliminaire : vous semblez affirmer qu’il n’y a que la Bible qui mérite d’être prise comme source de vérité.

Seulement la Bible ?

Cependant, en plus des nombreuses citations de la Bible, vous avez pensé indispensable de m’écrire une lettre personnelle, avec vos mots à vous. Pourquoi, si la Bible suffit ?
Pendant que j’écris ces lignes, l’exemplaire de la Bible le plus proche est à côté de moi, à moins de 50 cm sur une étagère, juste entre « La vie de Notre Seigneur Jésus-Christ » du père Fillion et un tome de la correspondance de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. Si seule la Bible suffit, pourquoi m’écrivez-vous ?
Deux mètres plus loin, sur une autre étagère, j’ai une autre édition de la Bible et encore un Nouveau Testament…
Pour être logique, votre lettre aurait dû se limiter à quatre mots :

« Lisez-vous la Bible ? » et je vous aurais répondu « Oui ».

Je vois que la Bible seule ne suffit pas puisque vous y ajoutez vos commentaires et souhaitez, au moins en théorie, connaître les miens. Vous agissez en cela comme tous ceux qui citent la Bible et s’accordent le droit de l’interpréter à leur façon. Le résultat de ce libre examen de la Bible est que chaque personne qui s’y livre parvient à des conclusions différentes, parfois radicalement opposées les unes des autres.
Mais alors, comment croire que la Bible est une parole de vérité si des gens qui la lisent arrivent à des conclusions opposées ? Il y a nécessairement une interprétation qui est la bonne, et il ne peut y en avoir qu’une seule. Qui a la bonne interprétation ? Vous ? Moi ? Un autre ?

La Bible, un livre catholique

Là, je sais que vous allez bondir. Mais oui, la Bible est un livre catholique. Vous savez bien que l’on ne possède pas les manuscrits originaux de Marc, Matthieu, Luc et Jean, et encore moins pour les livres précédents.
On n’a que des copies de copies. Et qui a fait le tri entre les versions, écartant les apocryphes et affirmant que tel livre était le bon et pas l’autre ? Ce sont des amis à moi, tous catholiques, dans les premiers siècles de l’Eglise : des saints, des papes, des Pères de l’Eglise.
C’est grâce à l’Eglise catholique que Luther, Calvin, et vous-même aujourd’hui, pouvez avoir une Bible entre les mains. Si vous acceptez l’autorité morale et historique de l’Eglise catholique pour vous transmettre l’Ancien et le Nouveau Testament, vous devez aussi accepter son interprétation. Et l’Eglise catholique s’exprime par la voix des Papes.
Pour vous rassurer, le pouvoir « suprême, plénier, immédiat, universel » du Pape, successeur de Saint Pierre, est écrit dans l’Evangile de Saint Matthieu, chapitre 16, verset 18 et 19:

« Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle. Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux : tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux ».

 

On ne doit donc lire la Bible qu’avec l’interprétation de l’Eglise catholique, pas avec son opinion personnelle, relative et changeante.

Le poète Ronsard dénonçait déjà ce travers : « Tout rotestant fut Pape, une Bible à la main ».

Tympan du portail principal à Notre-Dame de Paris. La Vierge Marie, médiatrice
de toutes les grâces, est associé au triomphe du Christ en gloire.

 

 

cet article continue…

  

S’ABONNER À TFP-FRANCE : Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

 

]]>
http://tfp-france.org/9540/a-jesus-par-marie/feed 0
Proposition de loi visant à créer des « zones d’exclusion pour les loups ». http://tfp-france.org/5671/une-proposition-de-loi-visant-a-creer-des-zones-dexclusion-pour-les-loups http://tfp-france.org/5671/une-proposition-de-loi-visant-a-creer-des-zones-dexclusion-pour-les-loups#comments Mon, 04 Feb 2013 17:27:57 +0000 http://tfp-france.org/?p=5671
Lu sur Paris Tribune.info

Proposition de loi retirée subitement de la commission des lois au Sénat

C’est une procédure exceptionnelle de retirer un texte inscrit à l’ordre du jour

Que s’est-il passé le 23 janvier 2013 en commission des lois ?

 (…)

Le retrait de la proposition de loi en commission des lois intervient également après la publication d’un communiqué de la TFP le 22 janvier 2013 diffusé le jour même aux 49 membres de la commission des lois et au secrétariat de celle-ci ainsi qu’à la presse. La Société française pour la défense de la Tradition, de la Famille et de la Propriété s’insurge :
« (…) Si un texte est proposé pour faire échec à une procédure en cours, alors il s’agit d’une loi privée conçue pour qu’un individu échappe à la loi générale. C’est l’instauration d’un privilège exorbitant. C’est la violation des libertés publiques et individuelles. C’est la négation des principes fondamentaux du droit et de notre société (…) ».

La seule proposition de loi qui sera examinée le 30 janvier 2013 en séance publique sera celle présentée par le sénateur de Lozère Alain Bertrand (RDSE) et les membres du groupe RDSE : une « proposition de loi visant à créer des zones d’exclusion pour les loups ».

 (…)

Source : http://www.paristribune.info/Miviludes-une-proposition-de-loi-retiree-subitement-de-la-commission-des-lois-au-Senat_a7115.html

 

 Pour comprendre :

Les parlementaires demandent l’immunité pour les présidents de la Miviludes

http://www.paristribune.info/Les-parlementaires-demandent-l-immunite-pour-les-presidents-de-la-Miviludes_a7107.html

 

 

 

 

 

S’abonner à TFP-France Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

]]>
http://tfp-france.org/5671/une-proposition-de-loi-visant-a-creer-des-zones-dexclusion-pour-les-loups/feed 0
La Commission des Lois du Sénat doit refuser le privilège de l’immunité juridictionnelle http://tfp-france.org/5371/la-commission-des-lois-du-senat-doit-refuser-le-privilege-de-limmunite-juridictionnelle http://tfp-france.org/5371/la-commission-des-lois-du-senat-doit-refuser-le-privilege-de-limmunite-juridictionnelle#comments Wed, 23 Jan 2013 12:59:38 +0000 http://tfp-france.org/?p=5371

Communiqué – 23 janvier 2013

Le 23 janvier 2013 dans la matinée la Commission des Lois de la Haute Assemblée examine la proposition de loi n° 233 de la session ordinaire 2012-2013 de Monsieur Jacques Mézard et plusieurs de ses collègues « instituant l’immunité juridictionnelle des membres de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires dans le cadre de leurs fonctions »

La Loi est conçue pour tous et ne vise pas à mettre un homme au-dessus des lois. La tradition du Sénat défenseur des libertés va-t-elle être abandonnée pour légaliser la diffamation, la rumeur, la délation et la calomnie ?

 Un texte similaire a celui de la proposition a été proposé par voie d’amendement en 2012 et a été censuré par le Conseil constitutionnel par décision n° 2012-649 DC du 15 mars 2012. Les promoteurs de l’instauration de cette immunité ne se sont pas cachés qu’il convenait d’exonérer de toute responsabilité un homme, Georges Fenech, à l’époque président de la Miviludes, poursuivi pour diffamation et qui allait comparaître en première instance quelques semaines plus tard. Mais la décision du Conseil constitutionnel a permis que la procédure suive son cours et Georges Fenech a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris par jugement de la 17è chambre du 1er Juin 2012 pour un passage contenu dans le rapport annuel 2008 de la Miviludes.  Il a interjeté appel de cette décision et la Cour d’appel doit examiner la cause à l’audience de plaidoirie du 22 mai 2013 C’est cette audience qui est à la source de la nouvelle tentative de créer un privilège pour Georges Fenech.

 Les poursuites ont été initiées par la Société française pour la défense de la Tradition, Famille, Propriété, TFP, association de laïcs catholiques régie par la loi du 1er juillet 1901 et conforme au droit canon. La TFP est l’objet depuis de nombreuses années d’accusations injustes alors qu’elle a le soutien de hautes autorités ecclésiastiques, cardinaux et religieux, qui ont protestées en vain auprès des autorités civiles françaises contre les attaques et étiquettes infondées portées contre elle. La TFP et ses dirigeants n’ont jamais été condamnés. Alors qu’elle mène des actions légales pour la défense de la Civilisation chrétienne, elle est victime d’un acharnement sans fondement. Elle a mené de nombreuses actions judiciaires pour mettre fin à la rumeur et à la calomnie. Or, l’immunité envisagée l’empêchera d’exercer ses droits légitimes de victime. Pourtant, la MIVILUDES et ses membres ne peuvent, pas plus que quiconque, abuser de leur liberté d’expression.

Le site service public.fr énonce que « la loi désigne toute règle générale et impersonnelle, résultant d’une volonté collective et dotée de la force contraignante » De manière générale la Loi s’applique à tous mais elle n’est jamais adoptée au profit d’un individu. Il en est particulièrement ainsi s’agissant d’un texte de droit pénal ou de procédure pénale dont l’application immédiate peut-être sollicitée.

 Si un texte est proposé pour faire échec à une procédure en cours alors il s’agit d’une loi privée conçue pour qu’un individu échappe à la loi générale.

 C’est l’instauration d’un privilège exorbitant. C’est la violation des libertés publiques et individuelles. C’est la négation des principes fondamentaux du droit et de notre société.

 La proposition de Loi n° 233 de la session ordinaire du Sénat 2012-2013 s’inscrit dans une tradition autoritaire en proposant que certains puissent diffamer sans limite, sans contrainte, sans crainte. Elle tend à protéger Georges Fenech des poursuites en cours et de sa condamnation du 1er juin 2012. La Miviludes pourra ainsi flétrir n’importe quelle personne physique ou morale sans qu’aucun débat contradictoire ne puisse se tenir.

Ce texte soumis à la Commission des Lois le 22 janvier 2013 viole les libertés publiques garanties par la Constitution de la Vème République et par les engagements internationaux de la France notamment la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l‘Homme et des libertés fondamentales et le Pacte International des Droits Civils et Politiques. C’est un coup d’Etat contre l’autorité judiciaire.

 La TFP invite la Commission des Lois de la Haute Assemblée et chacun de ses membres à rejeter la proposition de Loi n° 233 « instituant l’immunité juridictionnelle des membres de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires dans le cadre de leurs fonctions »

 

  Paris, le 23 janvier 2013

 

Société française pour la défense de la Tradition, Famille, Propriété – TFP

Le Président

12, avenue de Lowendal – 75007  PARIS

Té1. : (1) 45 55 61 88 Fax : (1) 45 55 59 86

 

S’abonner à TFP-France Abonnez-vous à tfp-france.org par Email

]]>
http://tfp-france.org/5371/la-commission-des-lois-du-senat-doit-refuser-le-privilege-de-limmunite-juridictionnelle/feed 2
Les parlementaires demandent l’immunité pour les présidents de la Miviludes http://tfp-france.org/5338/les-parlementaires-demandent-limmunite-pour-les-presidents-de-la-miviludes http://tfp-france.org/5338/les-parlementaires-demandent-limmunite-pour-les-presidents-de-la-miviludes#comments Wed, 23 Jan 2013 11:22:20 +0000 http://tfp-france.org/?p=5338
Lu sur Paris Tribune.info

 

Fraternité parlementaire : bientôt l’immunité pour l’un des parlementaires qui a rendez-vous devant la justice ?

Si le texte est voté le 23 janvier 2013 en Commission des lois au Sénat, il s’agirait d’une première en France : demander l’immunité pour que des personnes puissent échapper à toutes poursuites judiciaires du fait de leurs propos. En pleine saison hivernale, le Sénat glacera-t-il l’autorité judiciaire ?

]]>
http://tfp-france.org/5338/les-parlementaires-demandent-limmunite-pour-les-presidents-de-la-miviludes/feed 0
Conférence-débat de la TFP http://tfp-france.org/4821/conference-debat-de-la-tfp http://tfp-france.org/4821/conference-debat-de-la-tfp#comments Fri, 11 Jan 2013 19:09:43 +0000 http://tfp-france.org/?p=4821 Magdi Cristiano Allam lance l’alerte sur les faiblesses d’une Europe qui se sépare de ses racines chrétiennes

Le samedi 13 octobre 2012, les amis de la TFP se sont réunis à Paris pour recevoir M. Magdi Cristiano ALLAM, ancien sous-directeur du Corriere della Sera, à Rome : musulman d’origine égyptienne et converti au catholicisme, président du mouvement politique Io amo l’Italia, il est député européen depuis 2009. La photo de son baptême, reçu des mains du Pape Benoît XVI en 2008, a fait le tour du monde.

Très bon francophone, il fit partager des informations et des réflexions sur : « L’Europe et ses racines face à la christianophobie rampante » lors d’une brillante conférence-débat, qui été organisée conjointement par Tradition Famille Propriété, Avenir de la Culture et Chrétienté-Solidarité.

Avec la ferveur du converti, Magdi Cristiano Allam a réfléchi sur les faiblesses d’une Europe qui se sépare de ses racines chrétiennes. Reconnaissons-le : les attaques s’intensifient contre la religion chrétienne et lui donnent raison.

Ses deux derniers livres (encore non traduits), publiés par la maison d’édition Mondadori – fameuse en Italie – recueillent ses réflexions : « Merci, Jésus. Ma conversion de l’Islam au Catholicisme » (2008) et « Europe chrétienne libre. Ma vie entre Vérité et Liberté, Foi et Raison, Valeurs et Règles » (2009).

Ce n’est pas le courage qui manque à Magdi Cristiano Allam. Il l’a encore prouvé voici quelques mois en risquant son avenir politique.

Il a décidé en effet de quitter le groupe majoritaire du Parlement européen, le PPE (chrétiens-démocrates allemands – UMP – Parti populaire espagnol, etc.) en raison du contraste croissant entre ses convictions chrétiennes et les positions publiques de ce parti :

– liberté de vote en matière d’avortement et de mariage homosexuel,

– soutien du PPE aux nouveaux régimes islamiques sur l’autre rive de la Méditerranée,

– admission dans le PPE du « Parti pour la Justice et le Développement », du premier ministre turc Recep Erdogan.

Un des orateurs les plus brillants du Parlement européen, M. Allam a offert à ses auditeurs un aperçu des défis que la christianophobie – laïcarde ou d’origine islamique – pose à une Europe incertaine de son identité et de son rôle dans le monde contemporain.

La France est d’autant plus concernée que son gouvernement s’apprête à faire adopter des législations radicalement opposées à la morale chrétienne alors que la majorité de ses citoyens est profondément influencée par ses racines catholiques.

Que pouvait-on souhaiter de plus que les réflexions, entendues de vive voix, d’un analyste aigu qui occupe un poste d’observation privilégié et ose dire les vérités qui dérangent ?

M. Bernard Antony, président de Chrétienté-Solidarité, a introduit le conférencier et animé le débat avec son ardeur habituelle.

La TFP a promu cette conférence- débat pour dynamiser l’attachement de la France à ses racines chrétiennes.À l’issu de la conférence et des questions qui ont été posées, les participants ont prolongé la conversation autour de rafraîchissements, entre personnes partageant les mêmes convictions.

Tous sont repartis mieux informés, confortés dans leurs idées et raffermis dans leur confiance en la Providence.

 

 

 

 

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

]]>
http://tfp-france.org/4821/conference-debat-de-la-tfp/feed 0
Manifestation-surprise pour le droit à la vie au Luxembourg http://tfp-france.org/3798/manifestation-surprise-pour-le-droit-a-la-vie-au-luxembourg http://tfp-france.org/3798/manifestation-surprise-pour-le-droit-a-la-vie-au-luxembourg#comments Sat, 24 Nov 2012 12:25:31 +0000 http://tfp-france.org/?p=3798 22 novembre 2012 à 13 h 45, la « Fédération Pro Europa Christiana » (Bruxelles) a fait irruption où visiblement on ne l’attendait pas.

Devant le Parlement luxembourgeois (la Chambre des députés) des sympathisants pro-avortement — une petite centaine fort clairsemée et dépourvue de jeunes — s’etait réunie pour fournir à la presse locale (télé, papier et radio) la « preuve » que le peuple luxembourgeois réclamait à corps et à cris le droit d’assassiner les bébés dans le ventre maternel…

Raté… Conjointement avec d’autres groupes européens pro-vie — dont Tradition Famille Propriété (France) et SOS LEBEN (Allemagne) — la « Fédération Pro Europa Christiana » venait manifester aux députés qu’ils avaient dans les mains ou de défendre le droit à la vie de l’enfant à naître, ou la responsabilité de ressuciter les droits du maitre sur ses esclaves, dans l’ancien Empire romain décadent.

Deux jours auparavant, la nouvelle avait explosé au Luxembourg : la Chambre des Députés du Grand Duché serait appelée à approuver le projet de loi 6103 consacrant une quasi totale autonomie de la femme dans sa décision de tuer son bébé à naitre.

En substance, l’exigence d’indications spécifiques (l’avortement dans certains cas) serait  remplacée comme en Allemagne par un régime de consultation obligatoire (deux en l’occurrence… !), .

La « Fédération Pro Europa Christiana » a attiré l’attention des passants, et des députés à leur entrée  dans le bâtiment du Parlement, au moyen de nombreuses répliques de petits cercueils blancs à croix noire symbolisant les enfants supprimés dans le sein de leur mère (la couleur traditionnelle du deuil pour les enfants en bas age est le blanc). Les participants à la manifestation portaient aussi des capes rouges.

Les défenseurs du droit à la vie ont été à plusieurs reprises agressés ; certains « cercueils » d’enfants ayant été piétinés sans vergogne par les partisans de l’avortement incapables de contenir leur mécontentement, quitte à piétiner les symboles de l’assassinat des petites victimes.

Le chef de file de la manifestation, le Duc Paul d’Oldenbourg, a déclaré : « Le comportement des militants pro-avortement révèle de leur part une conscience pesante. Ils savent qu’il s’agit de la vie d’enfants à naître ».

Le Duc d’Oldenburg a justifié cette démonstration au Luxembourg : « Cette action est positive parce qu’elle porte à la connaissance du public que les politiciens ont fait passer ce projet de loi au pas de charge, dans la précipitation et sans débat. Dans le cas contraire, un grand nombre d’opposants se seraient levés contre cette forte libéralisation de l’avortement, et c’est exactement cela qu’ils ont voulu éviter. C’est un procédé qui prend de front les principes de base d’un système juridique démocratique. »

Xavier Bettel, pacsé, ici avec son partenaire, bourgmestre de la Ville de Luxembourg, a tweeté une photo de la manifestation de la Féderation pro-Europa Christiana, prise depuis le Parlement, en l’accompagnant de : « Fédération pro-Europa Christiana … Beurkkk » !!!

Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es.

Les députés Marie José Franck (CSV) et Fernand Kartheiser (ADR) ont réagi positivement, représentant tous ceux qui défendent le droit à la vie de l’enfant à naître.

La loi a finalement été adoptée par 39 voix contre 21 :
  • les Verts et les Libéraux ont voté contre, pour trouver que la loi adoptée n’allait pas assez loin ;
  • les députés qui ont voté contre pour des raisons de défense de la vie humaine innocente sont  Gast Giberyen, Jean Colombera et Fernand Kartheiser, membres du groupe politique ADR et Marie-Josée Franck, du CVS, le groupe politique social chrétien.
  • ont voté en faveur de la loi tous les autres députés du groupe social chrétien (sic !), les députés du groupe LSAP et les socialistes, ainsi que Jacques-Yves Henckes, de l’ADR.
  • Sur les 60 membres du Parlement de ce pays ancien et catholique, seuls quatre députés ont eu le souci de protéger le droit à la vie des enfants à naître.
La loi :
elle apporte des modifications substantielles aux articles 351, 353 et 353-1 du Code pénal luxembourgeois.
1) La liste limitative d’indications caracrérisant la situation de détresse est supprimée, l’appréciation de la détresse devenant donc personnelle et subjective…
2) L’autorisation des parents n’est plus exigée mais seulement recommandée, de meme que la simple information de ceux-là : si la mineure s’y oppose, elle se fera simplement accompagner d’un adulte de sa confiance…
3) Le délai d’avortement passe à 12 semaines…
4) La consultation préalable auprès d’un service social est obligatoire mais le délai de réflexion est de trois jours, ce qui est ridiculement court et laisse la porte ouverte à tous les abus (pressions, etc.)…
5) L’avortement chimique peut etre effectué en simple « médecine » de ville par un gynécologue ou un obstétricien…

En bref, il suffit désormais qu’une fille déclare se trouver en situation de détresse du fait de sa grossesse pour tuer légalement le bébé qu’elle porte, meme si une telle décision ne correspond qu’à de vulgaires motifs de convenance. Une assemblée démocratique de 60 députés vient de faire entrer l’avortement de confort au Luxembourg, sans débat public…

[nggallery id=10]
]]>
http://tfp-france.org/3798/manifestation-surprise-pour-le-droit-a-la-vie-au-luxembourg/feed 4