Menu Fermer

Une maîtrise

  Le choeur de la maîtrise est rassemblé pour chanter dans l’église.

Une maîtrise –– Henri Brispot detail3
Aux voix des enfants, regroupés devant l’harmonium, habillés de soutanelles rouges et de surplis de dentelles, se 
joignent celles des hommes, debout le dos au mur et revêtus de dalmatiques.  

 

 Deux hommes, enfouis sous de lourdes chapes, jouent l’un du violoncelle et l’autre de la contrebasse.

Une maîtrise –– Henri Brispot detail1

 

  Le peintre a voulu représenter comme dans un instantané la vie de cette maîtrise, touchante de réalisme. 

 Pour cela, il utilise un contraste qui fait sourire, entre la solennité des ornements et les attitudes des protagonistes. 

 Un chantre signale à son voisin qu’il se trompe et l’enfant de choeur qui nous regarde nous fait entrer dans le tableau, comme cause de sa distraction.

 

[cliquez sur l’image pour agrandir]

Une maîtrise –– Henri Brispot

 

 

[stextbox id=”stb_style_222038″ image=”null”]                                                  Une maîtriseHenri Brispot      [/stextbox]

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

 

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.