Menu Fermer

Credo in Unam, Sanctam, Catholicam et Apostolicam Ecclesiam

  Ici la Conclusion du essai Révolution et Contre-Révolution, où l’on voit la confiance de l’auteur ainsi que son amour pour l’Eglise.

Au milieu de ce chaos, une chose seulement ne variera pas. C’est, dans mon coeur et sur mes lèvres, comme chez tous ceux qui voient et pensent comme moi, la prière transcrite un peu auparavant : “Ad te levavi oculos meos, qui habitas in Coelis. Ecce sicut oculi servorum in manibus dominorum suorum, sicut oculi ancillae in manibus dominae suae ; ita oculi nostri ad Dominam Matrem nostram donec misereatur nostri103. C’est l’affirmation de la confiance immuable de l’âme catholique, à genoux, mais ferme, au milieu de la convulsion générale.

Ferme avec toute la fermeté de ceux qui, au milieu de la bourrasque et avec une force d’âme plus grande que celle-ci, continuent à affirmer du plus profond de leur coeur : “Credo in Unam, Sanctam, Catholicam et Apostolicam Ecclesiam” ; c’est-à-dire, Je crois en l’Eglise Catholique, Apostolique, Romaine, contre laquelle, selon la promesse faite à Pierre, les portes de l’enfer ne prévaudront pas.

[stextbox id=”stb_style_222038″ image=”null”] 103 “Je lève mes yeux vers toi, qui habites les Cieux. Vois: comme les yeux des serviteurs sont fixés sur les mains de ses maîtres, comme les yeux de l’esclave sur les mains de sa maîtresse, ainsi nos yeux sont fixés sur Notre Dame, notre Mère, jusqu’à ce qu’Elle ait pitié de nous” – Cf. Ps. 122, 1-2.[/stextbox]

Le Pr Plinio Corrêa de Oliveira est né le 13 décembre 1908 à São Paulo (Brésil). Il s’affirmera toute sa vie en catholique militant, en catholique passionné et consacrera entièrement son ardeur à lutter contre l’ennemi de l’Église, la Révolution. Il a caractérisé celle-ci et en a défini la physionomie dans son essai Révolution et Contre-Révolution, publié en 1959 au Brésil et en France.

 

S’ABONNER À TFP-FRANCE – par Email:

Delivered by FeedBurner

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.