fbpx
Menu Fermer

Basilique Sainte-Sophie transformée en mosquée : « symbole de la victoire de l’Islam sur la chrétienté »

France, le 14 août 2020 (TFP France) - Ariane Bonzon, journaliste, spécialiste de la Turquie et du Proche-Orient, réagit dans une tribune au Figaro, suite à la scandaleuse « réislamisation de la basilique Sainte-Sophie ». Voici quelques extraits de son excellente analyse.

« J’y vois d’abord et avant tout un acte de souveraineté à visée politico-religieuse et interne, commence la spécialiste. Cette revendication n’est pas née tout d’un coup, elle est ancienne et fut brandie par le mentor d’Erdogan, Necmettin Erbakan, dans les années 1970. En cela, le président turc s’inscrit dans une continuité et répond aux désirs de partis, associations et confréries islamiques (...) »

« C’est aussi un message adressé aux musulmans du monde entier comme le symbole de la victoire de l’islam sur la chrétienté. » En effet, explique Ariane Bonzon « (…), quoi de plus symbolique que de prier de nouveau dans cette basilique byzantine convertie en mosquée par le Sultan Mehmet II lors de la prise de Constantinople? Mais il y a plus: ce faisant, c’est aussi un message adressé aux musulmans du monde entier comme le symbole de la victoire de l’islam sur la chrétienté. » Effrayant.

« Or Erdogan caresse l’idée de se présenter comme le protecteur des musulmans, européens en particulier. Il sera intéressant d’ailleurs de voir si aller prier à Aghia Sofia va devenir un marqueur, le nec plus ultra des musulmans pratiquants français, par exemple. »

« Prier à Sainte-Sophie (…) est en revanche un geste d’effacement à l’égard de la chrétienté orthodoxe parce que pour que des musulmans puissent prier à l’intérieur de la basilique, il va falloir (au moins le temps de la prière) recouvrir les mosaïques et les fresques », dénonce la journaliste.

« Cela s’inscrit dans une continuité historique - même si cela n’est pas comparable - avec la destruction des traces arméniennes et grecques (églises, maisons) et la profanation des cimetières chrétiens dans tout le pays. Ces phénomènes se sont produits sous les gouvernements successifs, pas seulement islamistes, sans que l’opinion publique internationale s’en émeuve vraiment », rappelle-t-elle.

« En l'occurrence, concernant Sainte-Sophie, l’objet de cet effacement est de construire aux forceps une nation turco-musulmane, homogène (...) », conclut-elle.

Triste programme…


Source : https://www.lefigaro.fr

Photo : canva.com

Permettez-nous de propager ces nouvelles

auprès de milliers de Français

Permettez-nous de propager ces nouvelles  auprès de milliers de Français

Votre don permettra de diffuser la vérité, détruire les mensonges et soutenir notre l'héritage chrétien.

Votre don permettra de diffuser la vérité, détruire les mensonges et soutenir notre l'héritage chrétien.

Posted in Perspective Catholique

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.