fbpx
Menu Fermer

Finistère : un cimetière violemment profané

Pétition : Attaques anti-chrétiennes: Assez des paroles, des actes ! Demandent une loi contre la christianophobie ! Cliquez ici.

France, le 28 septembre 2020 (TFP France) - Les faits se sont produits la nuit du samedi 29 au dimanche 30 août : tombes dégradées, plusieurs croix sur des pierres tombales brisées, dans le cimetière de Saint-Urbain (Finistère). Et à l’entrée, des obus du monument aux morts ont été descellés…

Dans ce village d’un peu plus de 1660 habitants, suite à ces actes de vandalisme anti-chrétiens, c’est l’incompréhension et la consternation.

« Je ne comprends pas », confie Julien Poupon, le maire de la commune, précisant que « la salle communale Ti-Kreisker a été aussi violemment attaquée. Les vitres ont sûrement été fracturées à l’aide de marteaux ».

La mairie a porté plainte et une enquête est en cours.

« Ne qualifions pas ces salopards de “barbares” : les barbares respectaient leurs défunts, le fait de respecter les morts et de leur rendre un culte est d’ailleurs un des tout premiers actes de civilisation chez l’homme. Ce sont des nihilistes possédés », écrit si justement la rédaction de Christianophobie.fr

La vague d’actes anti-chrétiens qui attaque nos églises et nos cimetières continue ses ravages en France. Que ferons-nous pour les protéger ?


Permettez-nous de propager ces nouvelles

auprès de milliers de Français

Permettez-nous de propager ces nouvelles  auprès de milliers de Français

Votre don permettra de diffuser la vérité, détruire les mensonges et soutenir notre l'héritage chrétien.

Votre don permettra de diffuser la vérité, détruire les mensonges et soutenir notre l'héritage chrétien.

Posted in Radar de la Christianophobie

Recommandés pour vous

2 Comments

  1. FLANDRE

    Quelques très rares journaux provinciaux font état de ces actes … Mais les ignobles individus responsables ne sont jamais arrêtés ni, par conséquent, condamnés.
    Il s’agit soit de crapules particulièrement prudentes, soit – et c’est ce que je pense – les “autorités” s’en désintéressent mais dans quel but ?

  2. Fabienne Menager

    Ce sont les Rouges qui se livrent à ces attaques qui préfigurent les attaques contre les personnes.
    Et c’est directement la faute de deux systèmes ; le système politique de la Société Civile et le système religieux catholique qui tire parti des attaques en France contre des citoyens catholiques pour ériger le christianisme en martyre de la Foi. Car ni le premier système, ni le second, ne font quoi que ce soit pour faire stopper ces méfaits. Donc, à renvoyer dos à dos, fautifs contre les citoyens catholiques français, dont les églises et les tombes de leurs chers ont dégradées. En plus, ce n’est pas sans rappeler les heures sombres où les boutiques des livres religieux juifs étaient attaqués, ainsi que les synagogues, puis les boutiques des Juifs, puis les tombes aussi des Juifs, puis finalement les Juifs eux-mêmes, attaqués physiquement, puis déportés en masse. Les mêmes mécanismes mentaux sont à l’oeuvre. En l’état actuel des choses, on peut même légitimement se poser la question de savoir si l’on n’est pas en présence de l’instauration d’un 4ème Reich nazi. Les chrétiens doivent vendre et partir avant de subir la même chose que ce que les Juifs ont subie. Les Juifs aussi disaient : “cela ne nous arrivera pas.” Ils n’ont pas pensé une seconde que l’affreux système qui se mettait en place les déporterait et les exterminerait non sans avoir exploité à mort ces gens dans les camps de concentration avant de les envoyer dans les blocs destinés à l’extermination. La même vieille haine. Le même vieux monstre. On pensait tous, après la guerre qu’il avait été abattu définitivement, mais non. Il était juste en sommeil, et s’est réveillé, avec de nouveaux boucs émissaires à pourchasser. Avec les mêmes fondamentaux de base, s’en prendre à des symboles forts qui identifient clairement le groupe pourchassé, s’en prendre à ses valeurs, s’en prendre à ses boutiques de livres religieux, s’en prendre aux tombes de leurs chers. A mesure que ça prend de l’ampleur, et avec l’accord tacite des politiques comme du Vatican (qui tire parti du martyre), ce sont simplement encore des gens qui sont mis en souffrance, qui sont stigmatisés et qui se taisent et encaissent les coups portés. Les Juifs ont fait de même parce qu’ils croyaient qu’en courbant l’échine sous le choc, les cinglés se lasseraient. Mais ce n’est pas arrivé et ils ont terminé par vagues dans les camps, non sans avoir souffert auparavant ce que les chrétiens catholiques souffrent aujourd’hui. Les Juifs qui ont compris instinctivement et viscéralement en même temps que prophétiquement, ce qui allait venir, ou qui l’ont senti, sans en connaître toute la portée, et qui ont fui à temps, ont pu être sauvés. Et de toute façon, vivre toute une vie d’insultes et de profanation des tombes et des églises, cela n’est plus possible à la fin, et il faut partir. Et ça vaudra toujours mieux. Une chose est sûre aussi, ceux qui attaquent les chrétiens cherchent également à faire accuser les musulmans. Ce sont des salauds. Comme ceux qui les soutiennent sont des salauds, car ils pèsent sur les deux communautés. Et ce poids commence à être intolérable alors même que ce sont des citoyens qui sont visés dans tout cela, puisqu’il faut aussi rappeler ici, les termes de la Constitution qui déclare que nous sommes libres d’exercer une religion. Le fait donc d’attaquer les chrétiens et de les laisser attaquer, nous pouvons l’appeler viol de la Constitution. Et nous devons le combattre au nom également des valeurs constitutionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.