Menu Fermer

+ In Memoriam S. Exc. Monseigneur Juan-Rodolfo LAISE (1926-2019)

Fidèle à son prédécesseur dans l’Ordre des Frères mineurs capucins de saint François, le saint Padre Pio,  Monseigneur Laise est décédé le 22 juillet à San Giovanni Rotondo où il vivait depuis que, conformément au droit canonique, l’âge lui avait fait remettre son diocèse dans les mains du Pape. Il laisse à l’Histoire le portrait d’un évêque convaincu des devoirs de sa charge, humble dans le service de la Sainte Église, zélé dans l’apostolat, rigoureux dans l’application des principes, courageux dans la défense de la Tradition.

Né le 22 février 1926 à Buenos Aires, il entre très tôt chez les Capucins et devient prêtre en 1949. Licencié en droit canonique de l’Université Grégorienne (Rome), docteur en droit civil, il commence par enseigner le droit et la morale. Sacré évêque le 29 mai 1971, il est nommé évêque coadjuteur de San Luis (Argentine) où, ayant succédé à l’évêque du diocèse, il restera trente ans à sa tête. Lorsqu’il quitte le diocèse, à soixante-quinze ans, le Pape lui accorde sur sa demande d’être affecté au sanctuaire de San Giovanni Rotondo (Italie), au lieu de s’installer confortablement en Argentine.

Dans sa bure de capucin, il se dévoue à la confession des pèlerins, la prière, la pénitence et la diffusion de la dévotion envers le saint Padre Pio de Pietrelcina, dans les pas duquel il place les siens.

Après un court temps, cette année, à la Casa Sollievo della Sofferenza, l’hôpital fondé par le Padre Pio, il décède le 22 juillet 2019 au bout de quarante-huit ans d’épiscopat, soixante-dix de prêtrise et quatre-vingt-treize d’une vie alternativement contemplative et active.

Grand ami de Tradition-Famille-Propriété, il n’hésitait pas dans ses sermons à citer son fondateur, le Pr Plinio Corrêa de Oliveira (1908-1995) auquel il vouait une grande admiration. Le 8 décembre 2005, c’est lui qui avait célébré à Rome la Messe commémorative des dix ans de son décès en l’église de Santo Spirito in Sassia. Par ailleurs, il participait avec joie aux universités d’été organisées pour les jeunes de l’association.

La TFP perd ici bas un ami mais continue de compter sur son intercession auprès de la Bienheureuse Vierge Marie.

Requiescat in pace.    

Recommandés pour vous