fbpx
Menu Fermer

«Élémentaire, mon cher Ivereigh»

UNE OPERATION HISTORIQUE D'INGENIERIE SOCIALE ET DE GLISSEMENT IDEOLOGIQUE.   Cliquez ici  et découvrez la déclaration dans san intégralité.

Paris, le 19 avril 2020 (TFP France) - Tout le monde n’a pas reçu le flair de Sherlock Holmes ou sa logique inexorable. M. Austen Ivereigh n’a certainement pas été doté de ces dons de son illustre compatriote. Il ne peut pas dire de lui-même ce qu’a mis Sir Arthur Conan Doyle sur les lèvres de son personnage : «Je suis un cerveau, Watson. Le reste de ma personne n'est guère qu’un appendice».

Dans un tweet du 8 mai, se référant au document de l’Institut Plinio Corrêa de Oliveira intitulé «La plus grande opération de glissement idéologique de l’histoire», il écrit :

«C’est donc la source de la pétition paranoïaque de Viganò, signée par Müller et soutenue par Sarah. La TFP a également été la source de l’alarme sur la “Pachamama” pendant le Synode. Confirmant une fois de plus que ces intégristes et traditionalistes brésiliens influencent même les cardinaux».

Cela a été suivi d’un second tweet :

«Oh, et c’est la TFP qui organise les manifestations homophobes, en traquant (par exemple) @JamesMartinSJ quand il donne des conférences dans les paroisses».

Le fait que le jeune Alexander Tschugguel ait tenu sa première conférence américaine au siège de la TFP à Washington après son beau geste de jeter des statuettes de la Pachamama dans le Tibre, et qu’il ait affirmé que «Révolution et contre-révolution» est le livre qui l’a le plus inspiré après sa conversion ne signifie pas que la TFP a été la source de son initiative. Son mérite doit être entièrement attribué à sa ferveur catholique militante.

M. Ivereigh, journaliste, donne également des cours d’histoire contemporaine de l’Église à Oxford. S’il avait suivi les règles de sa profession, il aurait été plus attentif aux déclarations du jeune Autrichien. Ce dernier a expliqué à plusieurs reprises qu’il avait décidé de retirer les idoles exposées dans l’église de Santa Maria à Traspontina parce qu’il s’était indigné après une conversation avec des militants du REPAM, le Réseau ecclésial pan-amazonien, et après avoir consulté un prêtre ami.

M. Ivereigh aurait également pu citer de nombreux articles solidement documentés publiés par le site PanAmazonSynodWatch.info, de la TFP, alertant sur la pénétration des cultes et croyances païens dans la soi-disant théologie indigène, dont les principaux représentants avaient été nommés par le pape François comme consultants pour l’événement. Mais il n’a probablement pas pris la peine de les lire.

L’épisode ci-dessus montre que M. Ivereigh ne semble pas avoir saisi la profonde subtilité de l’un des enseignements de Holmes à son amical collaborateur, le Dr Watson : «Vous connaissez ma méthode. Elle est fondée sur l'observation des détails».

Dans le deuxième épisode mentionné dans son tweet, M. Ivereigh a peut-être montré une moindre propension à faire des distinctions : la prétendue influence du document de l’Institut brésilien sur la pétition promue par l’archevêque Viganò et signée par certains cardinaux et prélats.

À première vue, les deux documents ont des éléments importants en commun :

  • Dénonciation de la nature disproportionnée de la panique causée par le coronavirus, générée par l’OMS, les autorités nationales et les médias, et désapprobation des conséquences économiques et sociales catastrophiques que le grand confinement produira;
  • Utilisation de ces facteurs pour mener une manœuvre d’ingénierie sociale à grande échelle;
  • La coopération des secteurs de la hiérarchie catholique dans la création de ce climat et son utilisation politique;
  • Faire valoir les droits de l’Église vis-à-vis de l’État.

Mais si M. Ivereigh avait eu un meilleur sens de l’enquête, il aurait réalisé qu’il y a de grandes différences entre les deux documents.

L’étude de l’IPCO, toujours basée sur une documentation abondante, dénonce l’agenda essentiellement idéologique de la «nouvelle normalité», dont les principaux bénéficiaires sont, d’une part, la Chine communiste et, d’autre part, les courants écologiques, mondialistes et ultragauchistes. La pétition de l’archevêque Viganò, quant à elle, dénonce un programme nettement économique au profit financier d’un secteur du macro-capitalisme mondialisé : les grands laboratoires pharmaceutiques, qui tirent une grande partie de leurs profits des vaccins.

C’est le genre de détail qui n’échapperait pas à Sherlock Holmes, mais que M. Ivereigh ne comprend pas entièrement en raison des préjugés idéologiques anti-TFP acquis dans sa jeunesse lorsqu’il fréquentait les milieux catholiques progressistes en Amérique latine.

Il manifeste à nouveau les mêmes préjugés en définissant comme «homophobes» les manifestations que la TFP Student Action organise dans les lieux catholiques qui accueillent la prédication pro-LGBT du père James Martin.

M. Ivereigh ne trouvera jamais de sentence irrespectueuse ou scandaleuse à l’encontre des personnes homosexuelles dans les documents de la TFP. Il n’y trouvera qu’une condamnation doctrinale des relations homosexuelles fondée sur l’enseignement traditionnel de l’Église, et une opposition conséquente à leur reconnaissance légale. La défense de l’ordre naturel créé par Dieu est-elle un symptôme d’«homophobie», c’est-à-dire d’une peur irrationnelle et persistante de ceux qui nous ressemblent? Apparemment, la logique de M. Ivereigh est loin d’être «la machine animée et observatrice la plus parfaite qu’on puisse rencontrer», comme le disait le Dr Watson en décrivant son ami.

À la lumière de ces tweets, et après une rencontre imaginaire avec M. Ivereigh, Sherlock Holmes grognerait probablement avec un geste de mépris : «Je suis un peu épuisé; je me demande comment une batterie se sentirait quand elle décharge de l’électricité dans un non-conducteur?»

Cliquez ici ou sur le bouton ci-dessous et découvrez la déclaration dans son intégralité.


Permettez-nous de propager ces nouvelles

auprès de milliers de Français

Permettez-nous de propager ces nouvelles  auprès de milliers de Français

Votre don permettra de diffuser la vérité, détruire les mensonges et soutenir notre l'héritage chrétien.

Votre don permettra de diffuser la vérité, détruire les mensonges et soutenir notre l'héritage chrétien.

Posted in Point de vue

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.