fbpx
Menu Fermer

Un lycée où l’on forme le cerveau, le cœur et l’âme chrétienne

Au lycée Saint-Jean de Passy (16e arrondissement de Paris), l’uniforme est toujours de rigueur : filles en jupes marine, garçons en pantalons de toile. Code vestimentaire strict, engagement en association et cours de catéchèse obligatoires jusqu’en terminale : c’est un établissement catholique où l’on ne plaisante ni avec la tenue, et encore moins avec la foi.

Cet effort est récompensé par de très bons résultats : 99% de mentions en 2019 dont 66% de «Très Bien » et seulement une douzaine d’élèves ayant quitté le lycée entre la seconde et le bac, et également  nommé quatrième meilleur lycée de France au palmarès du Figaro.

En terminale, les élèves ont cours de 8 heures à 18 heures et les programmes vont bien au-delà de ceux de l’Éducation nationale, précise le quotidien.

« Je travaille beaucoup, témoigne Archibald, élève de première,  trois heures par soir en plus des cours. Dans d’autres lycées, l’intello est mal vu, mais ici c’est l’inverse. »

Lire aussi :

Depuis son arrivée en 2014, le directeur du lycée, François-Xavier Clément,  a souhaité renforcer « l’éducation intégrale » chère aux Frères des écoles chrétiennes, fondateurs de  l’établissement en 1839. C’est-à-dire « former le cerveau, mais aussi le cœur et l’âme », selon M. Clément.

Tout un programme….qui se concrétise par l’excellence académique bien sûr, mais aussi  un chemin de foi rigoureux pour les élèves : pèlerinages en Terre sainte, profession de foi au Vatican, messes hebdomadaires…

« Nous formons des hommes qui servent le bien commun, s’épanouissent en tant que personne et savent se tourner vers les autres », explique encore le directeur.

Un bel exemple de l’excellence qu’apporte notre foi catholique quand elle est vécue de manière si profonde et sans tabous.


Posted in Actualités

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.