fbpx
Menu Fermer

Un livre-enquête révélateur sur l’incendie de Notre-Dame

Un livre-enquête révélateur : Parmi les nombreux éléments de l’enquête que l’on trouve dans l’ouvrage, « le plus tragique » est celui de « l'implantation d'un système de sécurité incendie dans les années 2010 », révèle Laurent Valdiguié. «

Paris, le 01 juin 2020 (TFP France) - "Notre-Dame, Le brasier des vanités" : tout est dit dans le titre.

Dans cet ouvrage paru un an après le terrible incendie qui ravagea Notre-Dame,  le journaliste Laurent Valdiguié revient sur la série de manquements, ces « vanités » qui ont, selon lui,  irrémédiablement conduit à la destruction d'une partie de ce « point fixe de la mémoire française ».

Dans ce livre-enquête, il dresse un constat alarmant de l'état de santé de ce joyau du patrimoine  français avant et après le drame, et dénonce le « fiasco, l'éparpillement des responsabilités, et l'irresponsabilité de l'administration française dans son ensemble », alors que l'enquête est toujours au point mort actuellement.

Bien avant le drame de ce 15 avril 2019, précise l’auteur, « tout était un peu à l'économie sur Notre-Dame ». « Le bâtiment était déjà à bout de souffle », et la Grande Dame « souffrait beaucoup d'un peu de tout. C'était souvent les mécènes américains qui étaient appelés pour réparer une gargouille par-ci, un morceau de toiture par-là... » Bref, déplore le journaliste, « le bâtiment était un peu en péril ».

Parmi les nombreux éléments de l’enquête que l’on trouve dans l’ouvrage, « le plus tragique » est celui de « l'implantation d'un système de sécurité incendie dans les années 2010 », révèle Laurent Valdiguié. «

Un système très sophistiqué mis en place dans la charpente, cette forêt vieille de 800 ans qui était restée jusque-là seule à l'abri de la foudre ». D'après lui, ce dispositif a été « tellement mal conçu, qu'il n'a pas été imaginé pour un incendie comme celui » survenu ce soir d'avril. « Il était pensé pour un feu qui se propage très lentement, avec une petite fumée détectée rapidement qui laisse le temps aux pompiers d'intervenir », explique l’auteur.

À Lire aussi :

Or, c'est exactement l'inverse qui s'est produit.

Le journaliste dénonce également un chaos administratif, ainsi qu'une « foule d'experts qui refuse unanimement de s'expliquer depuis un an ».

Finalement, il s’agit d’une situation peu glorieuse pour un bien aussi précieux dont l'incendie, cette « honte pour notre génération qui en avait la charge » estime Laurent Valdiguié, ne serait donc que la suite logique. Une série d'événements qui ont entraîné ce drame sans nom : « Quand les pompiers arrivent sur place, la charpente est perdue. » Un drame, source de négligences,  qui aurait pu largement être évité.


Permettez-nous de propager ces nouvelles

auprès de milliers de Français

Permettez-nous de propager ces nouvelles  auprès de milliers de Français

Votre don permettra de diffuser la vérité, détruire les mensonges et soutenir notre l'héritage chrétien.

Votre don permettra de diffuser la vérité, détruire les mensonges et soutenir notre l'héritage chrétien.

Posted in Notre-Dame à l'identique !

Recommandés pour vous

1 Comment

  1. Gustavo Murialdo

    Cuidar con amor y esmero los monumentos que forman parte del alma de Francia y de la Civilización Cristiana, no les interesa. Fue para ellos más importante idear(cuán difícil de imaginar…), construir y generar turismo idiota glorificando una pirámide de vidrio. Desagradable insecto en el corazón de la hermosísima París. Y el mundo todo alabando la pirámide transparente. Olvidando la verdaderamente gloriosa Norte Dame. Dios: “Nolli te tardare”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.