fbpx
Menu Fermer

Sauver Notre-Dame : « Un chantier hors du commun pousse les bâtisseurs vers l’exceptionnel »

Le documentaire «Sauver Notre-Dame» diffusé le quatorze avril dernier sur France 2 nous replonge au lendemain de l'incendie du quinze avril 2019 et mêle images vertigineuses et témoignages émouvants pour raconter l'année de travaux qui vient de s'écouler au chevet de la cathédrale parisienne. En effet, à ce moment, si le feu est éteint, le joyau architectural n'est pour autant pas sauvé : il menace de s'effondrer. La cathédrale de pierre est aussi fragile qu'un édifice en papier.

Ce film impressionnant est aussi « le documentaire le plus précis que l’on peut voir sur l’avancement du chantier de sécurisation de la cathédrale Notre-Dame », selon La Croix.

Pendant 90 minutes, la caméra nous place au plus près de ceux qui font le chantier. Sur l'épaule des architectes, des tailleurs de pierres, des charpentiers, des cordistes, des échafaudeurs, des grutiers et des archéologues. « Le chantier d'une vie, le chantier de ma vie », témoigne l'un d'entre eux.

Quentin Domart, réalisateur, et son équipe s'immergent dans l'équipe des travaux. Ils ont ainsi réussi à filmer au plus près à deux caméras, parfois une troisième accrochée au casque d'un ouvrier, pendant 70 jours sur 10 mois, pour près de 150 heures de film.

Les commentaires détaillés de Philippe Villeneuve, l’architecte en chef, nous font entrer dans l’esprit de la restauration à venir (à l’identique, selon son souhait) et rythment le documentaire. Il parle de « blessure » au moment de l'incendie. « Je dois rendre Notre-Dame telle qu'elle était au monde, c'est mon devoir », affirme-t-il gravement.

La voix off est signée du comédien Philippe Torreton, dont l’une de ses phrases marquent l’esprit : « Un chantier hors du commun pousse les bâtisseurs vers l’exceptionnel. »

Lire aussi :

Pendant une heure et demie, on retient parfois son souffle en suivant le montage de la grue à 80 mètres de hauteur, ou avec les images vertigineuses des cordistes suspendus dans les voûtes, dont chaque pierre est susceptible de tomber.

Dernières images en mars : le film s'achève quelques jours à peine avant le début du confinement. Au bout d'un an de travaux, plusieurs interruptions pour raisons sanitaires ou de sécurité, l'édifice est enfin stabilisé.

Sauver Notre Dame est disponible en replay sur la plateforme de France 2. 

À voir absolument, pour garder en mémoire la mobilisation exceptionnelle dont ont fait preuve tous les acteurs du chantier pour sauver ce sanctuaire. 

Celle d'hommes qui s'effacent derrière un enjeu qui les dépasse.

***

Si vous n’avez pas encore signé la pétition qui demande au Président de la République la restauration à l’identique de la cathédrale, vous pouvez le faire en cliquant ici : https://flechenotredame.org/


Permettez-nous de propager ces nouvelles

auprès de milliers de Français

Permettez-nous de propager ces nouvelles  auprès de milliers de Français

Votre don permettra de diffuser la vérité, détruire les mensonges et soutenir notre l'héritage chrétien.

Votre don permettra de diffuser la vérité, détruire les mensonges et soutenir notre l'héritage chrétien.

Posted in Notre-Dame à l'identique !

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.